La source de cet article se trouve sur ce site

C’est le premier Août. Le mois des beauf’.

Ces pauvres gens qui visitent Israël comme leurs parents s’installaient a Juan les Pins il y a 45 ou 50 ans; les mères affalées sur le sable grossier, préparant dès jeudi le couscous. Les grosses étaient décorées d’une chevelure blonde platine à faire palir Madonna, signe d’un accès rapide à l’Européanisation.

publicitÉ

plage de Haïfa.

Israël souffre de ces français qui ne savent pas regarder la beauté. Ils n’aiment que se coller entre eux, les jeans des jeunes déchirés de toutes parts. Les minettes de 14 ans sont déjà passées par la manucure couleur vermillon, le soutien gorge trois tailles en dessous pour remonter les seins.

Je ne parle pas des conversations, qui ne formeront pas les guides du Louvre, ni l’élite de la France.

Ce qui m’ennuie c’est qu’Israël vaut tellement mieux. Un tout petit pays génial, passionnant. Plutôt que des visites dans les troquets bondés de Tel Aviv ou d’Ashdod je suggèrerais bien de visiter Akko, Ein Hod ou Zikhron Yaakov.

Oubliez les plages du Dan ou du David Intercontinental, et allez plutôt à Hadera, Cesarée, Mikhmoret, Atlit ou même dans les piscines chic du Kibboutz Ein Guedi.

Le Nord du pays est paradisiaque, et vaut certains chef d’œuvres Divins comme Grand Canyon ou Yosemite. Chez nous les chocs esthétiques s’appellent El Al, La Yehudia, les Chutes près d’Ein Guedi,
Rosh Hanikra, ou encore les embruns du soir au cafe d’Akko .

Certains veulent monter, avec de bonnes intentions, mais si peu de capacités pour aider notre terre. C’est si triste qu’on ne leur ai pas expliqué la force des valeurs juives. Pas enseigné  qu’être juif n’est pas
porter les tsitsits au vent et une kippa en satin du dernier copain Bar Mitsvah.

Qu’être juif  c’est refuser de voler les gens même si ça rend riche. Qu’être juif c’est avoir une vision pour son pays et pour son peuple.

Le mois d’août est souvent le moment des decisions d’Alyah. Nous prions que ceux dont nous avons besoin, les courageux pour la guerre, les brillants pour être nos futurs médecins, ingénieurs ou pilotes,
les travailleurs qui veulent se donner à notre merveilleux pays, se décident à rester avec nous ; et que les inadaptés  des tripes et de la morale reportent leur arrivée après un stage auprès de vrais rabbins ou de parents de qualité.

José Boublil

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur « Faire un don », et d’avance MERCI à vous.

5 Commentaires

  1. Monsieur Boubli je ne partage pas du tout votre avis, vous etes cinglant, cynique et vous faites de l’elitisme.Toutes les vagues d’alyah ont eu leurs bons et leurs mauvais cotes, les caucasiens avec leurs dents en or et primitifs au possible, les russes dont les meres cuisinaient du bortch, les ashkenazes qui mangeaient du geffiltefish et qui au passage etaient loin d’etre tous lettres etc etc et par dessus tout vous avez le culot de pretendre qu’Israel devrait choisir les candidats a l’alyah, comme RACISTE ON NE FAIT PAS MIEUX, J’AI HONTE POUR VOUS.

  2. J’ai moi aussi été choqué par certaines réflexions de Mr Boublil. Il est vrai que lorsqu’on voit débouler à Nataniya des jeunes Juifs de France bruyants et torse nu mais avec la kippa dans les rues on voudrait que la police leurs rappelle que cela n’est permis que sur la plage, mais il semble que la police s’en fiche et ignore souvent notre propre loi.
    Comme vous j’espère voir un jour tous les Juifs du monde monter dans leur Pays, d’où qu’ils viennent !

    Il y a aujourd’hui dans ma propre famille des Juifs d’origine Russe, Polonaise, Française, Marocaine, Tunisienne, Algérienne, Yéménite (on mange de la dafina, du bortch, de la choucroute et du guéfiltefish, le tout cacher bien sur) et j’espère y voir un jour des Bné Ménaché et des Ethiopiens car nous sommes TOUS destinés à redevenir des Hébreux comme le disait le Rav Léon Ashkénazi z »l (Manitou) !

  3. Cher José Boublil, si je partage vos vues sur l’Etat des Lieux je pense par contre que vouys devriez aller étuider la Courbe de Gauss découverte inventée par le mathématicien allemand de 18 ans (…..) en fin de 18e siècle..:
    Il y a des crétins et des salauds en nombres stables dans toutesles populations du monde et la NÔTRE n’est pas hors du Monde…
    C’est sans doute navrant désolant et décevant…mais c’est ainsi….! La Loi faite par les moins idiots (en principe..?) peut par contre, éviter la nuisance sociétale des « gros cons » qui selon un auteur français humoriste désopilant, se répartissent encore (selon Gauss?)…en petits cons gros cons sales cons etc…(livre peu épais maos solidement drôle: « https://www.babelio.com/livres/Bertrand-Les-autres-cest-rien-que-des-sales-types/139232

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here