La source de cet article se trouve sur ce site

VOTEZ ET COMMENTEZ l’enquête express organisée par LCP et le JDD. Les commentaires les plus pertinents seront diffusés sur LCP mercredi soir dans l’émission Ça vous regarde à 19h30.

Des dizaines de Palestiniens sont morts lundi dans des affrontements avec l’armée israélienne. (Reuters)

Plus de 50 Palestiniens tués par l’armée israélienne, des milliers de blessés, c’est le funeste bilan de la marche organisée lundi 14 mai par les Palestiniens le jour du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. Donald Trump n’a pas plié, malgré une forte contestation de la communauté internationale, l’ambassade américaine d’Israël a été transférée de Tel-Aviv à Jérusalem. L’initiative de Washington est inacceptable pour les Palestiniens. Jour de fête pour les uns, tragédie pour les autres, le jour où la décision se concrétise intervient au moment où les Israéliens fêtent la création de leur Etat et que de l’autre les Palestiniens commémorent la Nakba (la « catastrophe » selon les Palestiniens).

Les associations de défense des droits de l’homme accuse l’armée israélienne d’un « usage disproportionné de la force »  contre des « manifestants non armés ». En France, l’Etat condamne les violences, mais les députés de la France insoumise au travers de la voix d’Éric Coquerel ont appelé à une condamnation plus forte d’Israël et à rappeler l’ambassadeur d’Israël à Tel Aviv. Est-ce que la France doit durcir ses positions vis-à-vis d’Israël? Quel sera l’issue de ce conflit ? Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir en direct de 19h30 à 20h30 sur LCP :

Les invités :
François Pupponi, député NG du Val d’Oise, vice-président groupe d’étude d’antisémitisme, vice-président du groupe France-Israël
Jean-Paul Lecoq, député GDR de Seine-Maritime, membre de la commission des affaires étrangères, membre du groupe d’études à vocation internationale France-Palestine
Richard Prasquier, président d’Honneur du Crif et Président du Keren Hayessod France.
Philippe Subra, géographe, spécialiste de géopolitique de l’aménagement du territoire, travaille à l’Institut Français de géopolitique de l’Université Paris 8, Julieta Fuentes et Philippe Subra sont les auteurs du livre Israël. L’obsession du territoire (Armand Colin, 224 pages, 25 euros).

Sylvie Bensaid 
Source : lejdd.fr

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur « Faire un don », et d’avance MERCI à vous.

3 Commentaires

  1. « manifestations dites pacifistes organisées par le hamas où se mêlent des activistes du hamas et la population qui tentent de détruire la barrière de sécurité avec des pinces ,des pneus enflammés et des tirs à balles réelles car des douilles ont été trouvées dans des maisons côté ISRAEL ,des jets de pierres et des jets de pierres avec des frondes:les rares images diffusées en sont la preuve formelle; que veut on :que les « palestiniens  » otages du hamas massacrent les ISRAELIENS de l’autre coté de la frontière, bande déchaînée et fanatisée, et ,victime de ces terroristes et du fait que je voudrais bien savoir où passe l’argent distribué par la communauté européenne et mondiale à la palestine??????????????????et au fait gaza est un territoire qui était sous autorité egyptienne:que fait l’egypte!!!!!!:elle s’en lave complètement les mains depuis des decennies??? et ferme même le passage entre le sinaî et gaza et ne l’ouvre que de temps à autre alors que le passage du côté ISRAELIEN est ouvert à certaines périodes mais la dernière fois les palestiniens on refusé le passage des camions provenant du côté ISRAELIEN!!!!!!!!
    MANIPULATION TOTALE ++++++
    que la FRANCE rappelle ses diplomates!!!!!!:pipeau++++++++++++++++++++++++++++:elle ne représente plus rien +++++++++++++++++

  2. La France , ce pays corrompu et décadent qui admire Israël en secret et le dénie officiellement
    La France qui n arrive pas à gérer ses arabes de plus en plus anti républicain qui ne veulent que foutre le bordel soutenu par tous les députés de melenchon
    Si un seul pays arabe fonctionnait on le verrait , il n y a aucun exemple
    L Europe est diversifiée dans ses peuples et cultures et pourtant partout où il y a des arabes il y a des problèmes
    Cherchez l erreur

  3. Léon Tolstoï se demandait : « Quelle sorte de créature unique est-elle celle que les dirigeants de toutes les nations ont disgraciées et broyée et expulsée et détruite, persécutée, brûlée et noyée, et qui en dépit de leur colère et de leur furie, continue de vivre et de prospérer?… Le Juif est le symbole de l’éternité… Il est celui qui détient depuis si longtemps le message prophétique et l’a transmis à l’humanité. » (Léon Tolstoï, Qu’est-ce qu’un juif?).
    Quels sont ceux qui, dans le monde entier, se sont fait terroristes contre leur société d’accueil ? Même pas ceux qui sont sortis des camps nazis. Personne n’a été plus rejeté et méprisé qu’eux, et ces gens sont restés sans reproche, ni colère, ni revendications, mais se sont remis fidèlement au service de leur société d’accueil. Ils se sont parfaitement ré-intégrés. Les juifs ont participé largement au développement de nos sociétés. Le judaïsme est respectable dans nos sociétés démocratiques ; scrupuleusement laïc : comme religion il accepte, partout, les règles du pouvoir. Les juifs sont des champions de l’intégration. La loi du pays est la loi. Ce prescrit renvoie bien le religieux dans la sphère privée. L’attitude du judaïsme peut nous révéler si les textes de la religion poussent à la citoyenneté. C’est remarquable, mais on refuse de voir le caractère du peuple juif.
    Ce peuple doit, encore aujourd’hui affronter les autres nations qui le haïssent avec une volonté de vivre peu commune.
    Toutes les accusations médiatiques européennes présentent Israël comme un monstre cruel qui porte préjudice aux palestiniens entièrement irréprochables en tant que victimes. Par la répétition de cette propagande évocatrice, la fausse image de la victimisation palestinienne s’est enracinée comme un fait dans la conscience populaire. La société européenne, entretient une inimitié ambiante envers Israël, telle qu’elle se répercute dans les médias et les « réseaux sociaux ». Il est à nouveau de bon ton d’accuser le peuple juif des pires méfaits.
    Il est vrai que la Communauté Européenne soutient, derrière la France, depuis des années, à bout de bras, financièrement, sans contrôle de l’utilisation de cette aide, le mouvement palestinien pour des raisons « idéologiques » et « politiques ». Au cœur de l’hostilité de l’UE envers Israël n’y a-t-il pas la lutte, envers Israël, qui a une expérience réussie de renouveau national en contraste avec bien d’autres politiques. L’antisémitisme latent et traditionnel en Europe pourrait être une réponse partielle au mépris et rejet de État juif, mais à son combat idéologique et politique, s’ajoute la contribution, et soutient financier de l’Europe (Les Palestiniens reçoivent 20% de l’aide humanitaire mondiale pour 1,6 million de personnes en recevant entre 800 millions et 1 milliard de dollars par an depuis des décennies: 3,5 milliards en 2014).
    Je vois clairement le parti-pris des médias et de la France qui emmène honteusement avec elle l’Europe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.