La source de cet article se trouve sur ce site

Danny Trom a une petite barbiche pointue, et un certain sens de la provocation. Le titre de son livre imagine avec aplomb: La France sans les Juifs. «Je me suis inspiré de la phrase de Manuel Valls un an après l’attentat de novembre 2015 contre l’Hyper Cacher: “Sans les Juifs, la France ne serait plus la France”.»

danny trom auteur du livre : « La France sans les Juifs » a Paris le 05/02/2019
Photo sebastien soriano/ Le Figaro

Trom pense que Valls a raison – et il avait raison. Et pourtant, l’auteur de ce livre fait comme si tout était déjà plié. Certes, il y a les faits, déjà bien documentés, sur ce mouvement d’émigration qui a surtout pris de l’ampleur depuis 2006, après l’assassinat d’Ilan Halimi. Sur les 470.000 Juifs qui sont en France, déjà plus de 20.000 sont partis en Israël, au Canada ou ailleurs. Pourtant, certains sont revenus. «Ces abandons ne doivent pas nous faire minimiser ce qui se passe, le choix de partir prévaut de plus en plus, même si le résultat est décevant», maintient Danny Trom, qui est chargé de recherches à l’École des hautes études en sciences sociales. On en connaît les raisons. …

Source et article complet : lefigaro.

3 Commentaires

  1. il est normal que les juifs retourne en France d’Israël une avoir dépenser tout son argent car la terre promise n’est promise que pour les riches. a bon entendeur.
    chabat chalom les coulam

  2. Tout juif a le droit de vivre en Israël, riche ou pauvre. Tous les juifs méritent Israël. Et chaque état doit s’inquiéter du bien être de ses citoyens, en France comme en Israël. Ni les riches ni les pauvres ne choisissent de l’être même si les riches pensent qu’ils ont choisi d’être riches par un effort de leur propre volonté. Ils ignorent tout bonnement les causes qui les déterminent à être ce qu’ils sont.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here