La source de cet article se trouve sur ce site

Le président américain Donald Trump rejoindra plus de 100 juifs orthodoxes à New York pour un déjeuner le 12 novembre afin de récolter des fonds pour sa campagne de réélection, a rapporté le Jewish Telegraphic Agency. Le site Yeshiva World Newsa indiqué que les détails étaient gardés secrets depuis plusieurs mois. L’événement n’est soutenu par aucune organisation juive. Il est organisé par Louis Scheiner de Monsey, décrit comme un « philanthrope majeur ». Comme Scheiner, bon nombre des personnes qui y participeront font partie du secteur des maisons de retraite. Yeshiva World News a publié une invitation indiquant que la réunion de déjeuner était parrainée par  America First Action. Donald Trump et les républicains tentaient mercredi de minimiser des revers électoraux locaux, particulièrement embarrassants à un an de la présidentielle américaine pour le milliardaire, qui s’était personnellement impliqué dans la campagne en appelant à barrer la route aux démocrates « radicaux ». (Source : i24News)

LE PLUS.

Selon les recherches effectuées sur mandat de l’American Jewish Committee, les juifs orthodoxes possèdent 40% des synagogues américaines, bien qu’ils ne représentent que 10% de la population juive des Etats-Unis.

Religioscope – Chaque année, l’American Jewish Committee (AJC) publie l’American Jewish Year Book, qui constitue l’un des plus précieux outils de référence pour suivre les développements intervenant dans le monde juif, bien au-delà des frontières américaines.

Un communiqué de presse de l’AJC a déjà rendus publics les résultats d’une enquête sur les synagogues aux Etats-Unis. Le précédent recensement des lieux de culte juifs remontait à 1936 et dénombrait alors 2.851 synagogues.

Les chiffres étaient supérieurs : 3.727 synagogues existent aujourd’hui aux Etats-Unis. Comme l’on pouvait s’y attendre, il existe une forte concentration dans de grandes zones métropolitaines où la population juive est fortement concentrée. Une synagogue est définie par l’étude comme un lieu de réunion régulier d’une communauté juive, pas nécessairement un bâtiment entier spécifiquement construit à l’usage du culte.

Particulièrement digne d’attention se révèle la répartition entre les différents courants du judaïsme. En effet, les juifs orthodoxes, bien qu’ils représentent moins de 10% du total des juifs américains, possèdent 40% des lieux de culte. Les juifs réformés en ont pour leur part 26% et les juifs conservateurs 23%. Différents autres courants possèdent également des synaogues, mais en nombre bien moindre.

Joe Berkofsky (Jewish Telegraphic Agency, 13 août 2002) a essayé d’en savoir sur cette surreprésentation des communautés orthodoxes. Le phénomène, soulignent les observateurs interrogés, n’est pas nouveau: les juifs orthodoxes ont toujours eu tendance à former des communautés plus petites, et donc à avoir un plus grand nombre de lieux de réunion, comptant souvent 20 à 30 membres, tandis que les communautés juives conservatrices ou réformées rassembleront habituellement 200 à 300 fidèles dans une seule synagogue.

Une autre raison, avancée par certains interlocuteurs de Berkofsky, pourrait tenir au respect des règles du sabbat: les orthodoxes auraient ainsi plus de communautés, parce que les fidèles doivent se trouver à une distance raisonnable des lieux de culte pour s’y rendre sans utiliser de véhicule lors du sabbat,

Source Israël Valley

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here