La source de cet article se trouve sur ce site
La période est très tendue, les provocations honteuses du Hamas n’ont pas eu le résultat escompté sur une opinion publique mondiale écœurée par le terrorisme, alors le BDS recycle…..

Le 21 mai les connards finis de CAPJPO pondent un court article pour présenter une vidéo de boycott irlandais de produits israéliens dans un supermarché, et n’ayant peur de rien, ignorant sans doute que maintenant presque tous les sites ont un departement de check news, ils l’introduisent ainsi : « On ne peut pas massacrer des civils et en même temps vouloir faire acheter les produits de l’occupation par les consommateurs  »

Oui mais, voilà, c’est vieux et ça pue le moisi, et ça a été de suite repéré par france24 comme une vidéo datant de 2014, cette époque bénie pour le BDS où les opinions publiques gobaient leurs conneries comme parole d’évangile.

Alors oui, tout n’est pas rose pour Israël aujourd’hui, mais les attentats qui ont ensanglanté le monde, la sauvagerie des potes du hamas et du hezbollah, nous avons nommé DAESH, ont ouvert les yeux à pas mal de monde.

Et voila ce qu’on a envie de leur dire. Stop aux fake news. Au lieu de vous emmerder et de nous emmerder à hurler au boycott de ce qui vous est accessible, fruits, légumes, artistes, université (oui, là vous trouvez un terreau de choix pour vos saloperies), faites donc une liste qui aille au plus sensible. Dites à tous vos abrutis de soutiens d’aller au bout de leurs convictions et d’appliquer le boycott là où ça fait mal :  INTEL, PAYPAL, E-BAY, APPLE, WAZE, WHATSAPP, MOOVIT, et tant d’autre de sociétés qui produisent du high-tech que vous utilisez sans arrêt.

BDS is BULLSHIT : on n’arrêtera jamais de le hurler!!

Line Tubiana

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur « Faire un don », et d’avance MERCI à vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.