La source de cet article se trouve sur ce site

Communiqué de presse

publicitÉ

Meyer Habib (UDI, Agir et Indépendants) : « Quand la colère des gilets jaunes est récupérée par les antisémites de tous bords. »

Au-delà des revendications souvent légitimes des « Gilets jaunes », je suis inquiet de la dérive antisémite d’une petite fraction qui se revendique du mouvement.

Affiches, tracts, caricatures, tribunes, vidéos… Je vous laisse juger de l’ignominie en pièces jointes.

On m’a ainsi signalé dimanche dernier cette vidéo anonyme délirante de 41.54 publiée sur YouTube sous le titre « pourquoi les sionistes en veulent aux gilets jaunes ? » Ci-joint le lien : https://youtu.be/U-s57vywzi4

Vue près de 8000 fois, cette publication, suintant la haine et l’obsession antisioniste, est intégralement dirigée contre ma personne et comporte des menaces directes.

Ces héritiers du poujadisme profitent de ce mouvement au départ spontané et des angoisses populaires pour recycler une bonne vieille recette antisémite, mère de tous les pogroms.

L’occasion est trop belle de tenter une récupération honteuse de la colère d’une partie des Français pour accuser un bouc-émissaire facilement trouvé : le Juif.

Pour ces fossoyeurs du mouvement des « Gilets jaunes », la souffrance sociale a une source unique : un complot juif imaginaire à la solde des élites financières et dirigé contre le « peuple ».

On retrouve hélas la convergence de cet antisémitisme « traditionnel » et ses recettes nauséabonds avec le « nouvel antisémitisme », rebaptisé « antisionisme ».

J’appelle tous les Gilets jaunes à se désolidariser sans ambiguïté de ces dérives qui souillent et discréditent ce mouvement populaire et légitime.

Meyer Habib
Député de la 8ème circonscription des Français de l’étranger
Chypre – Grèce – Israël – Italie – Malte – Saint-Marin – Turquie – Vatican
Vice-président de la Commission des Affaires étrangères

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here