La source de cet article se trouve sur ce site

Cette photo de l’agence Reuters est censée montrer des « manifestants qui se couvrent ».

Le correspondant de Radio France internationale (RFI) à Jérusalem, Guilhem Delteil, a réalisé un reportage à Gaza sur les blessés de la « Grande marche du Retour ».

Comme de coutume, aucune remise en question des objectifs de ces rassemblements. S’il s’agit vraiment de lutter « contre le blocus » – lequel ne concerne que les matériaux pouvant être utilisés militairement, comment se fait-il qu’aucun débordement n’ait lieu à la frontière avec l’Egypte, qui applique pourtant des restrictions au moins aussi strictes qu’Israël ?

L’article est illustré par une photo de l’agence Reuters qui porte la légende :

Des manifestants palestiniens se couvrent pendant une nouvelle journée de la «Grande marche du retour», à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, le 11 mai 2018. -REUTERS/Mohammed Salem

Le lecteur est bien sûr invité à comprendre que si les « manifestants » doivent se « couvrir », c’est supposément pour se protéger d’Israël, accusé d’avoir fait « près de 250 morts et plus de 6000 blessés dans les rangs des manifestants » (des chiffres non sourcés mais provenant évidemment des autorités de Gaza sous contrôle du Hamas, sans préciser que plus de 80%des victimes sont des membres d’organisations armées).

L’objectif fantasmé des gentils manifestants, qui est de « retourner chez eux » – c’est à dire d’envahir Israël et d’en éliminer les Juifs, et le harcèlement des Israéliens à l’aide de cerfs-volants incendiaires mais aussi de missiles envoyés sur les civils, ne sont pas mentionnés.

C’est tout l’Etat juif que les « manifestants » veulent supplanter.

Ces « manifestants », donc, « se couvrent ». InfoEquitable vous dévoile, en commentaires sur la photo, leur curieuse manière de faire face au danger :

Le metteur en scène semble avoir eu du mal à coordonner les figurants… Qu’attendre comme information d’un article illustré ainsi ?

Source : infoequitable

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here