La source de cet article se trouve sur ce site

Sacré à Jérusalem. Festif à Tel-Aviv. Balnéaire à Eilat. Voici les trois piliers du tourisme tel qu’on les imagine en Israël. Cependant il en est d’autres. À 4h15 de vol de Paris, ce petit pays du Moyen-Orient, qui a accueilli 308.600 touristes Français en 2017, soit 7 % de plus qu’en 2016, recèle bien d’autres motifs de voyage, pour peu qu’on l’appréhende autrement qu’à travers le seul prisme de l’actualité géopolitique et religieuse. C’est ce qu’a fait Sacha Benitah, notre jeune et pétillant journaliste, qui révèle dans son reportage vidéo «Du houmous au Saint Sépulcre», la ville «trois fois sainte» joyeusement canaille, comme vous ne l’avez jamais vue.

À l’occasion des 70 ans de l’État hébreu, ce lundi 14 mai, nous vous proposons de relire d’autres récits de voyage aux angles inattendus. Tel ce reportage sur les traces du Bauhaus à Tel-Aviv. Car la «ville blanche» aux 14 kilomètres de plages n’en finit pas de redécouvrir son patrimoine architectural. Ou comme cette expérience de «câlinothérapie» avec des dauphins, à Eilat, en mer Rouge. Suivez nos conseils de la rédaction, pour porter un autre regard sur la destination.

Renseignements sur le site officiel du Tourisme en Israël (https://new.goisrael.com/fr/page/691)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.