La source de cet article se trouve sur ce site

Oshrat Kotler, présentatrice du journal télévisé sur la chaîne Aroutz 13 a tenu des propos scandaleux et exprimé ses opinions politiques de manière très claire. Après un reportage sur les soldats orthodoxes de l’unité Netsa’h Yehouda, elle a fait ce commentaire: “On envoie ces enfants à l’armée, dans les Territoires et on les récupère comme des bêtes humaines. C’est le résultat de l’occupation”.

Ces propos sont d’autant plus intolérables que le reportage parlait aussi des deux soldats de cette unité, Yovel Mor-Yossef hy”d et Yossef Cohen hy”d, assassinés par un terroriste le 13 décembre dernier près de Givat Assaf. Depuis lors, plusieurs soldats de l’unité orthodoxe sont poursuivis par la justice militaire pour avoir frappé le père du terroriste, qui est accusé de complicité directe dans l’attentat meurtrier commis par son fils.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a rapidement réagi: “Je suis fier des soldats de Tsahal et je les aime. Les propos d’Oshrat Kotler doivent être dénoncés”.

Naftali Benett, président de la Nouvelle Droite a écrit sur son compte Twitter: “Oshrat Kotler! Vous vous êtes fourvoyée! Les soldats de Tsahal se dévouent et risquent leur vie afin que vous puissiez dormir tranquille. Les ‘bêtes humaines’ dont vous parlez sont les terroristes qui assassinent des enfants dans leur sommeil, une jeune fille qui se promène dans la forêt ou des familles entières qui circulent sur une route. Les soldats de Tsahal sont nos enfants, notre puissance. Présentez vos excuses!

Raphy Peretz, président de Habayit Hayehoudi a déclaré: “En tant qu’ancien officier qui ai consacré des années de ma vie à Tsahal et ai accompagné quotidiennement les meilleurs fils de notre nation, dans toutes les unités, j’exige d’Oshrat Kotler qu’elle présente sans délai des excuses pour ses propos honteux. Les soldats de Tsahal sont nos meilleurs éléments, de vrais sionistes, la fine fleur de la société, et ils assurent la sécurité des citoyens et risquent leur vie à chaque moment pour que les citoyens, Oshrat Kotler compris, puissent vivre librement”.

Mais ceux qui ont le plus vivement réagi sont les parents de soldats de cette unité: “Il s’agit de propos malheureux et dégoûtants qui n’a pas sa place dans le débat israélien et sûrement pas de la bouche d’une présentatrice de journaux télévisés qui est censée présenter de faits et pas exprimer ses opinions politiques et sa vision biaisée du monde. Nos fils se sont enrôlés dans Tsahal dans un esprit de mission et de sionisme, ils ont choisi un parcours difficile et fatiguant de combattants. Ils n’ont demandé aucune faveur et effectuent des missions complexes dans les régions les plus dangereuses. Malgré le fait qu’ils aient perdu deux de leurs camarades il y a deux mois, ils ont gardé la tête haute et ont poursuivi leurs missions. Oshrat Kotler n’a pas interrogé ces soldats, ce qu’ils ont subi depuis qu’ils se sont enrôlés mais elle a choisi de les qualifier avec des mots terribles….”

Source : lphinfo.com

Photo Yonatan Sindel / Flash 90

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here