La source de cet article se trouve sur ce site

Message transféré d’un passager

Nous avons atterri à Lyon Saint Exupery dimanche 10/11/19 par le vol transavia en provenance de Tél Aviv.

L’avion s’est posé comme prévu à 17h20.

Au contrôle des passeports du terminal 1, d’habitude bondé, personne à part les passagers de notre vol.

Si bien qu’en 10 minutes, soit vers 17h30, tout le monde était devant le tapis de bagages 02, comme indiqué sur les écrans, à attendre les valises.
Vers 17h50, parmi les passagers, certains commencèrent à s’étonner du temps mis pour décharger nos bagages, d’autant qu’à ce stade des événements , nous sommes encore le seul vol en attente de bagages , les autres tapis étant déserts.

Vers 18h, soit 30 min après notre arrivée devant le tapis 02, clairement on comprend que nos bagages sont sciemment retardés car aucun motif ne permet de justifier que nous attendions si longtemps alors que le terminal est quasiment vide aux arrivées.

Une personne part demander des explications au service bagages et on lui répond que c bon ça arrive dans 5 minutes.

Ce qui arrive 5 min plus tard, ce ne sont toujours pas nos bagages mais un message audio quasiment inaudible ou l’on croit comprendre qu’on nous annonce nos bagages dans 10 min !!!

A ce stade et toujours sans aucune explication , nous en sommes à 45 mn d’attente …

C’est alors qu’on voit des passagers d’un autre vol arriver, et étrangement en 10 min leurs valises arrivent.

La, pour le coup et au bout de 50/55 min d’attente, le public du tapis 02 commence à s’échauffer et il est clair que tout le monde a déjà compris ce qu’il se passe : les bagagistes retiennent volontairement nos bagages comme ils l’ont déjà fait plusieurs fois lors d’arrivée en provenance de Tél Aviv !!!

Plusieurs personnes, et à juste titre, perdent patience, haussent la voix, et tout leur donne raison car à ce stade et après une bonne heure d’attente, aucun responsable de l’aéroport ne vient s’enquérir de notre situation, sachant que de nombreuses personnes âgées attendent depuis plus d’une heure leurs valises.

Se sentant sans doute, et à juste titre, délaissées, méprisées, ostracisées, attaqués pour ce qu’ils sont à savoir des juifs (pour 95% des passagers du jour ), un petit nombre de personnes décident de trouver un responsable pour avoir des informations et connaître le motif de ce retard totalement disproportionné.

La nature ayant horreur du vide, et n’ayant face à eux qu’une porte, à défaut d’avoir du personnel qui assume, ces personnes ouvrent une porte située à 2/3 m du tapis, dans l’idée de donner signe de vie et essayer de comprendre.

Elles se heurtent immédiatement à du personnel de l’aéroport qui joue la surprise, menace de représailles, feint de comprendre ce qu’il se passe face à une foule inquiète et mécontente du sort qui lui est réservée.
Face à une absence d’explications du personnel présent, et uniquement confrontés à des quolibets et des avertissements teintés de menaces, un ou deux passagers, croyant voir le chariot portant nos bagages ( situé à 20 m de la salle d’attente des bagages ), décident d’aller chercher eux mêmes leur valise.

A ce moment là, un bagagiste intervient physiquement pour bousculer un passager !!! et un début de rixe s’ensuit où tout est confus, mais très rapidement, au bout de quelques secondes, les passagers, aidés de 2/3 agents aéroportuaires, ramènent le calme afin d’éviter tout débordement.

Deux gendarmes arrivent dans la foulée, et tous, nous tentons, malgré plus d’une heure d’attente et surtout de mépris de la part du personnel, de retranscrire calmement la situation à l’officier de gendarmerie présent : certes quelques uns lèvent le ton mais sont rapidement circonscrits par la foule qui exprime surtout son ardent souhait de récupérer ses valises et d’en finir avec cette tartufferie.

Et la, au lieu d’imposer la remise rapide de nos bagages, les gendarmes, puis successivement des agents aéroportuaires, vont nous tenir un discours du genre : “ ce n’est pas de notre ressort, les bagagistes, compte tenu des violences, sont désormais réticents à vous livrer nos valises etc etc “.

Que ne faut il pas entendre ??

Nous sommes demeurés dignes et disciplinés plus d’une bonne heure !!!
Alors que nos bagages auraient dû mettre 10/15 min maxi !!!

Certains passagers avaient des trains à prendre et l’ont loupé à cause de la volonté manifeste d’un certain nombre de bagagistes salariés ou sous traitants de l’aéroport de Lyon Saint Exupery, de retarder sciemment , la livraison des valises aux voyageurs en provenance de Tél Aviv, capitale économique et touristique de l’état d’Israel, et ce n’est pas la première fois que cela se produit à Lyon Saint Exupery !!!

De deux choses l’une : soit la direction de l’aéroport ferme les yeux et devra assumer des troubles lors des prochains vols car il y a fort à parier que la petite bande de bagagistes militants anti sionistes / anti sémites voudra réitérer son coup d’éclat , soit elle n’a pas les moyens ni le courage de mettre fin aux agissements de ces extrémistes et la c’est plus grave.

Dans les deux cas, l’image de l’aéroport, de la compagnie Transavia, en pâtit car comme lors des fois précédentes, de nombreuses vidéos et témoignages vont sans doute circuler et à juste titre car il est regrettable et inadmissible qu’en 2019, en France, on mette deux heures pour livrer des valises à des passagers, pour des raisons politiques à forte connotation raciste et antisémite.

Nous avons pu enfin, après avoir supplié le personnel présent, récupérer nos valises vers 19h20, soit deux heures après l’atterrissage!!!!!

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here