La source de cet article se trouve sur ce site

Le laboratoire de détection et localisation des tunnels dans la région de Gaza

Tsahal a organisé sa première conférence numérique et cyber internationale

  1. Le système de défense aérienne «Dôme de Fer»

Depuis de nombreuses années, des roquettes ont été lancées sur Israël depuis la bande de Gaza. En conséquence, un système de défense aérienne appelé «Dôme de Fer» a été déployé dans le sud d’Israël en 2011. L’objectif de ce système est de protéger les civils israéliens de cette menace constante en interceptant les roquettes.

Précision, vitesse et capacité sont les trois adjectifs qui décrivent le «Dôme de Fer». Avec une portée allant jusqu’à 70 km, il a été capable d’intercepter 692 roquettes durant l’Opération Bordure Protectrice. De plus, en novembre 2012, durant l’opération Pilier de Défense, 421 missiles ont été interceptés en seulement 8 jours, un nombre record.

Comment marche le système “Dôme de fer” ? Dès qu’une roquette est lancée par l’ennemi, le radar détecte et suit sa trajectoire, puis tire immédiatement un missile pour intercepter et neutraliser la roquette ennemie avant qu’elle ne cause des dommages aux civils ou des dommages matériels.Le système «Trophée»


  1. Le système «Trophée»

Vous pensez qu’un char est un véhicule invincible ? Ce n’est pas le cas. Les missiles antichar sont capables d’endommager les chars d’assaut de manière irréparable. Le système «Trophée» a donc été établi pour contrecarrer cette menace.

Le système de détection «Trophée» crée un bouclier de protection à 360 degrés autour du char d’assaut. Quand un ennemi lance un missile contre un char équipé d’un «Trophée», le système détecte et neutralise instantanément la menace en tirant un missile qui lui est propre pour faire exploser le missile ennemi.

  1. Le F-16I Soufa

Qu’y a-t-il de si spécial à dire au sujet d’un simple F-16 ? Certes, les aviations de la moitié des pays du monde occidental l’utilisent aussi. Oui, mais cet avion n’est pas un F-16 ordinaire. Il s’agit du F-16 I «Soufa».  « I » pour Israël car cet avion a été intégralement modifié et adapté au besoin spécifique de l’armée de l’air israélienne. Pour rendre le travail des pilotes aussi facile et efficace que possible, le F-16 I a été équipé des meilleurs systèmes d’armement, d’un système de radar conçu spécialement pour lui et d’un système unique de casque pour son pilote lui permettant de tirer sur l’ennemi par un signal oculaire. Il n’est pas étonnant que l’on ait attribué le surnom  «Soufa» à cet avion qui signifie «Tempête» en hébreu.

  1. Le char “Merkava IV”

À première vue, le «Merkava IV» est indiscernable de n’importe quel autre char, mais parfois les regards sont trompeurs. Actuellement, le « Merkava IV » comprend un système amélioré de contrôle du tir capable de se défendre contre les attaques d’hélicoptères, un système numérique de gestion du terrain et un système de repérage sans précédent sur les terrains les plus difficiles. Il n’est pas surprenant qu’il soit considéré comme l’un des meilleurs chars du monde.

  1. Les drones, les yeux de Tsahal

Les “véhicules aériens sans pilote” (Unmanned Aerial Vehicle en anglais), aussi appelés drones, opèrent sur terre et en mer et sont devenus un outil indispensable pour contrôler les activités de l’ennemi. Leur principal avantage est qu’ils permettent de voir sans être vu. Ces robots sont contrôlés à distance par des soldats depuis un endroit sûr. Le « Eitan », par exemple, a une envergure de 26 mètres, semblable à celle du Boeing 737. Ce drone est capable d’effectuer des missions à longue distance et a une durée de vie de 36 heures dans les airs sans interruption. Le « Eitan » peut résister à toutes les conditions météorologiques, est équipé d’un système de dégivrage automatique, d’un système de décollage et d’atterrissage et peut être intégré à de nombreux capteurs.

  1. Le “Skylark I-LE”

Le “Skylark I-LE” est un drone pratiquement indétectable dû au fait qu’il soit petit et léger. Il est suffisamment léger pour être transporté par une seule personne et peut être configuré en moins de 8 minutes. Le Skylark peut gérer 3 heures de vol avec une vidéo en direct de jour et de nuit et peu importe les conditions météorologiques. Aussi silencieux qu’une souris et à la vue comparable à celle d’un aigle, le Skylark se déploie et reprend rapidement sa forme d’origine.

  1. Le “Tzefa Shirion”

Comment déminer un terrain efficacement? Avez-vous entendu parler du Tzefa Shirion ? Imaginez une chaîne de 120 mètres de long, puis attachez cette chaîne à un missile. Lorsque ce dernier est tiré dans les airs, la chaîne se détend et part avec le missile. Une fois la chaîne totalement déroulée, le missile tombe à terre, explose et détruit ainsi toutes les mines autour. Résultat : un chemin de 120 mètres de long sur 6 à 8 mètre de large où les troupes peuvent maintenant passer en toute sécurité.

  1. Le système “EyeBall”

Imaginez qu’un terroriste se cache dans un bâtiment. Les soldats qui viennent l’arrêter ne savent pas à quel endroit de l’immeuble il se trouve et s’il est seul.  Un des soldats lance une petite boule noire à l’intérieur du bâtiment. Après quelques secondes, la boule se stabilise et transmet une vue à 360 degrés de la salle aux soldats restés à l’extérieur. Ils peuvent maintenant voir et entendre tout ce qui se passe à l’intérieur et avoir toutes les informations nécessaires pour entrer dans la maison en toute sécurité et arrêter le terroriste avec succès. Un petit peu plus grande qu’une balle de tennis et équipée d’une caméra infrarouge, le «EyeBall» améliore la performance des soldats.

  1. The “Namer”

Le « Namer », également appelé Léopard, est un véhicule de combat d’infanterie lourdement blindé qui dispose d’un système avancé qui protège le véhicule et les soldats à l’intérieur. Il comprend le célèbre système de défense antimissile “Trophée” capable d’intercepter des roquettes antichars. Au sein du Namer se trouvent trois soldats importants: le commandant, le conducteur et l’opérateur d’armes.

  1. Spike

Le « Spike » est un lance-roquettes qui a été développé spécifiquement pour les besoins de Tsahal. Le nouveau modèle dispose d’une réduction de poids de 40% par rapport au précédent. Le « Spike » peut être transporté rapidement et facilement, peut être porté à l’épaule et peut atteindre des structures précises à des centaines de mètres. Il est le premier de son genre avec des caractéristiques uniques et est le mieux équipé pour les opérations terrestres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here