Aime-t-on les israéliens à Fontenay-sous-Bois ?©

LES + VUS CHEZ LES PRO

Il est tout fait, en tout cas, pour nous faire croire le contraire. En effet, et notamment par le biais du Parisien, nous avons appris que le concert du chanteur Amir, qu’il donnait vendredi 9 juin, à Fontenay-sous-Bois, dans le cadre du Festival de la Madelon, n’était pas bien vu de tous.

Une quinzaine de militants associatifs de la Ligue des Droits de l’homme ou du Comité Palestine ont distribué des tracts à l’entrée de la salle où se produisait l’ex-candidat de « The Voice ».

A l’origine de cette hostilité, les pro-palestiniens, comme cela ressort dans un article du Courrier de l’Atlas qui souffle délibérément sur les braises : « Fontenay-sous-Bois: la venue du chanteur franco-israélien Amir provoque la colère de certains élus de la ville ».

En fait d’élus,il s’agit concrètement de Nassim Lachelache, 7ème adjoint au Maire, délégué à la Politique de la ville et à la réussite éducative et Conseiller territorial de Paris Est Marne et Bois, qui explique en long et en large dans le même article son hostilité aux israéliens et confirme son antisionisme.

Voilà comment il explique son « indignation » :

 » Je ne suis pas le seul à être opposé à sa venue : le mouvement pour lequel je siège au conseil municipal « Fontenay Citoyen » est lui aussi indigné de voir qu’un tel artiste ait pu être invité dans notre ville. L’Association France Palestine Solidarité  (AFPS), La ligue des droits de l’homme (LDH) ou encore le Mouvement de la Jeunesse Communiste  (MJC) ont également protesté.  

Amir a été soldat de l’armée israélienne coloniale d’occupation pendant trois ans. Il  n’a donc pas sa place dans un événement organisé avec des deniers publics, avec l’argent des Fontenaisiens. Nous ne payons pas des impôts pour nous voir imposer lors d’un concert de solidarité et de rapprochement entre les peuples une personnalité qui porte toutes les valeurs contraires.

En plus d’être soldat, il a mis sa notoriété au profit du projet colonial israélien en collectant des fonds pour l’armée d’occupation qui, ce mercredi a encore bombardé Gaza. Une armée qui occupe illégalement depuis 1967 la Cisjordanie, comme le rappelle tous les jours les Nations Unies.

Cette armée a fait plus de 2000 victimes, dont 500 enfants, lors de sa dernière offensive à Gaza en 2014. La venue d’Amir va à l’encontre de nos principes et de nos convictions. Je me suis engagé en politique pour justement combattre ce type d’injustice…. »

« Depuis 48h, je demande l’annulation du concert d’Amir. Pour l’instant, en vain.  » (Déjà, en 2016, une pétition intitulée « Je refuse qu’un soldat israélien représente la France au concours Eurovision » avait circulé sur les réseaux sociaux)

« Certains de mes collègues sont tétanisés à chaque fois qu’on aborde ces questions. Pire encore, quelques uns font un dangereux amalgame entre la confession de certains Fontenaisiens et l’idéologie politique sioniste. »

Dieu merci, cette hostilité n’a pas nui au dit concert, qui s’est bien déroulé, preuve que ces soutiens des Palestiniens en France font tout pour attiser la haine envers les juifs et les israéliens.

Du reste, le Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme 94 publiait, il y a quelques heures le communiqué suivant :

COMMUNIQUE DU MPCT 94
pour information réponse au Comité Palestine qui ne veut pas du chanteur Amir Haddad dans notre ville

Bonjour,

Nous recevons ce matin votre message.

Je vous réponds tout de go, au nom du MPCT 94 ( Notre Présidente Edith est en congé) et au nom du Collectif Urgence Darfour, que nous refusons de signer votre communiqué !

Avec Barbara Hendricks, nous voulons que la musique soit plus forte que la haine. Bonne chance donc aux participants à la soirée inaugurale de la Madelon !

Ne connaissant pas Amir Haddad, c’est wikipedia qui me renseigne et ne dévoile rien de choquant.
Il est franco-israélien, et alors ? Il a fait son service militaire, dans l’armée de conscription d’un pays en guerre – dont l’existence est menacée. Cela ne justifie pas de le boycotter.

Nous mettons en garde contre le BDS dont vous vous réclamez : étrangement, ce boycott vise le seul Israël ( ni la Syrie, ni le Soudan, ni la Turquie, ni la Chine, ni le Maroc, pour citer quelques zones de conflit, de massacres ou d’occupation de territoires, ne sont concernés.)

Nous appelons à la vigilance contre la chasse à l’Israélien qui se transforme en chasse au Juif ! Assez de Juifs, enfants compris, en ont été victimes dans notre pays.

Nous appelons à la défense du vivre ensemble, au dialogue démocratique et à la résistance au terrorisme islamiste qui touche notre pays.

Rendons ensemble hommage aux trois nouvelles victimes françaises tuées dans l’attentat de Londres.

Salutations citoyennes.

Huguette Chomski Magnis

Secrétaire générale du MPCT

Porte-parole du Collectif Urgence Darfour

Il reste que les propos de l’adjoint au maire sont extrêmement graves.

Ils font de Fontenay-sous-Bois une énième ville française hostile à Israël et aux juifs, et acquise à l’antisionisme.

On a pu croire que le maire actuel de Fontenay-sous-Bois, Jean-Philippe GAUTRAIS (Front de Gauche), tranchait sur ses collègues du même bord politique sur la question de l’amitié envers les israéliens.

Même si les termes un peu ambigus d’une récente tribune pouvaient interloquer (Pour une République qui fait vivre sa devise).

En tous les cas, la balle est désormais dans son camp.

En effet, un militant, Eric Leroy, choqué par l’attitude de Nassim Lachelache, a décidé d’interpeller le maire, afin qu’il exprime clairement sa position, et notamment à l’occasion du prochain conseil municipal de Fontenay-sous-Bois, qui se tiendra le 29 juin 2017.

Il lui a ainsi écrit le mail suivant :

« Bonjour Monsieur le Maire,

J’ai été choqué et troublé de la décision de votre maire adjoint monsieur Nassim Lachelache, d’interdire le concert d’Amir qui a représenté la France à l’Eurovision (il est arrivé 6ème).

Il a défendu l’honneur de notre pays.

Le fait qu’il soit Franco-Israélien fait-il de lui un sous homme?

Le communautarisme exacerbé amène à des actes racistes, xénophobes et antisémites.

Il serait tant, Monsieur de faire un rappel à l’ordre et un appel à l’unité face à ces problèmes qui gangrènent notre pays.

Je pense à Madame Sarah Halimi ( Mais avant c’était Ilan…l’Hyper Casher, les morts de Merah…..) morte parce juive en France.

Merci d’accorder du temps à mon mail et dans la mesure du possible de me donner votre positionnement.

Je précise que j’aime mes frères de toutes origines et je défends notre unité française et sa laïcité. Cordialement. »

Franny Fisher pour JFORUM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook