April Benayoun. 2 mois avec sursis requis pour insultes antisémites via Twitter: Quelle honte

LES + VUS CHEZ LES PRO

Hier comparaissaient devant le Tribunal correctionnel des Batignolles 8 prévenus mis en examen pour avoir fait partie des milliers de tweets antisémites qui inondèrent il y a moins d’un an la jeune April Benayoun lors de l’Election Miss France : la donzelle n’avait-elle pas eu l’inconscience de déclarer dans son portrait que son père était un italo-Israélien.

https://www.tribunejuive.info/wp-admin/post.php?post=120088&action=edit

Benayoun. Ce nom trop juif et cet encombrant père israélien pour des twittos … tous musulmans

Hier 22 septembre, les huit individus comparaissant, quatre hommes et quatre femmes, – le dossier du seul mineur étant confié au Parquet de Poitiers- tout âgés entre 20 et 60 ans qu’ils étaient, avaient 1 point commun, rappelé par Maître Ouaknine-Melki, avocate pénaliste et présidente de l’OJE : ils étaient tous musulmans et s’en revendiquaient, qu’ils soient pratiquants ou non pratiquants. Et sans casier judiciaire.

Interrogés sur le Conflit israélo-palestinien, certains accusés répondirent qu’en parlant de l’origine de son père, April Benayoun avait abordé un problème de géopolitique, et donc parfois politique. ( sic )

Le Parquet délicat qui veut trouver … la juste peine

Alors que le délit retenu à leur encontre est l’injure aggravée, et que les Parties civiles espèrent que le délit sera transformé en provocation à la discrimination en raison de l’appartenance à une nation,  seuls 2 mois de prison avec sursis ont été requis à l’encontre des Prévenus, le Parquet voulant trouver la juste peine au regard des faits et de la personnalité des prévenus. Sic

Pour rappel, nous parlons ici de tweets qualifiant la jeune femme de chienne et appelant à ne pas voter pour la Juive

La Justice française se vautre une fois de plus, considérant comme recevable quasiment toute plainte pour … islamophobie, se masturbant intellectuellement pour décider de peines dissuasives dès que le sujet risque de nous énerver la Rue arabe, qu’il s’agît deSarah Halimi, Mila, ou April.

Sarah Cattan

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook