Avner Avraham, du Mossad à Hollywood.

Partager :

Après 28 ans au Mossad, l’une des trois agences de renseignement israéliennes, l’ancien espion Avner Avraham a lancé Spy Legends, une agence chargée, entre autres, de la formation des équipes de cinéma et de télévision dans la mise en scène d’affaires d’espionnage. De ses 28 ans dans les services secrets israéliens, cet officier à la retraite a gardé la maîtrise de l’art du réseautage : expert des opérations du Mossad, conférencier, producteur, curateur et même commissaire d’exposition.

C’est en 2020, pendant le premier confinement à Tel-Aviv, qu’il monte Spy Legends, une agence de talents et de conférenciers spécialisée dans la vulgarisation et la formation aux affaires d’espionnage et opérations spéciales. Il est alors retraité depuis six ans, mais n’en est pas à son coup d’essai : il a déjà monté un musée de l’espionnage dans la ville israélienne.

Mais pendant la pandémie, désœuvré à la maison, il a eu l’idée de réunir un certain nombre de ses contacts et de monter une agence destinée aux productions de films et émissions liées à l’espionnage.

L’idée ? Rassembler des personnalités d’horizons différents, « toutes liées de près ou de loin au monde de l’espionnage », pour produire des contenus inédits, des événements, et plus récemment, former les équipes de cinéma et de TV aux rudiments du renseignement et de la surveillance.

Spy Legends, aujourd’hui forte d’environ 200 intervenants, compte aussi d’anciens officiers de services de renseignement étrangers comme la CIA, le FBI et les services secrets français.

Comme le naturel revient au galop, les habitudes discrètes d’Avner le suivent jusque dans sa nouvelle entreprise. Il ne peut pas dévoiler les productions sur lesquelles il travaille en ce moment, mais estime qu’une douzaine de films aux États-Unis et en Europe sont actuellement en cours de réalisation ou de négociation. Il a d’ailleurs tenu à faire signer des accords de confidentialité à ses employés. « C’est un monde très secret et puis… on n’est jamais à l’abri d’un vol de script », conclut-il.

Source : l’ADN (résumé)

Partager :

SourceISRAELVALLEY.COM

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires