Bennett explique ce qui l’a poussé à dissoudre la Knesset

369

Naftali Bennett et Yaïr Lapid ont tenu ce soir une conférence de presse lors de laquelle ils ont expliqué les raisons qui les ont poussés à dissoudre la Knesset et à faire tomber son gouvernement.

Bennett a pris la parole en expliquant que l’instant était difficile.  »Nous voulions continuer, croyez-moi, nous avons retourné chaque pierre. Non pas pour notre honneur mais pour celui de notre beau pays ».

Il a expliqué que vendredi dernier, après plusieurs réunions avec des responsables sécuritaires, il a compris que si la loi sur la Judée-Samarie ne passait, le pays serait plongé dans le chaos. Il a donc essayé de tout faire pour convaincre les rebelles de sa coalition de voter en faveur de cette loi puisque l’opposition avait décidé qu’elle ne la soutiendrait pas pour hâter la fin du gouvernement. Leur calcul s’est donc avéré être le bon de leur point de vue, puisque d’après le Premier ministre, c’est pour éviter de plonger le pays dans une situation juridique très complexe et dangereuse, qu’il a pris la décision de mettre fin à son gouvernement.

Le Premier ministre Bennett a énoncé les succès de son gouvernement et répété plusieurs fois qu’il était très fier de ses acquis et de l’expérience, à son sens réussie, de réunir gauche et droite dans un même gouvernement.  »Il y a un an j’ai pris la décision la plus difficile de ma vie, mais aussi la plus sioniste ».

Il est revenu sur les débuts de son gouvernement en s’adressant à ses électeurs déçus et en les assurant qu’il comprenait mais qu’il fallait agir:  »En Israël, il y a un an, il y avait un chômage de masse, un déficit important, des émeutes, des missiles sur Jérusalem. Il y avait une paralysie gouvernementale, j’ai donc décidé d’agir ».

Lors de cette conférence de presse, Bennett a passé le flambeau à Lapid, qui selon l’accord de coalition, occupera donc le fauteuil de Premier ministre jusqu’aux élections et à la formation d’un nouveau gouvernement.

Pour l’heure la date des prochaines élections n’est pas encore fixée, mais il semblerait qu’elles auront lieu après les fêtes de Tichri.

SourceLPHINFO.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici