mardi 20 novembre 2018

CGQDI


Les goys qui défendent Israël sont, à la base, trois copains non-juifs qui partagent l’envie de dire tout haut leurs convictions concernant Israël et le peuple juif.

  • Roys, le caterpillar cinglé
  • Pug, le scribe ermite
  • Buffalo, le soudard idéaliste

En fait, pour tout vous raconter, ça fait longtemps qu’on est pro-israéliens chacun dans notre coin, comme il y en a beaucoup plus qu’on ne le croit. On a d’ailleurs rapidement été rejoints par plusieurs larrons:

  • Jeep, le mécano trappiste
  • Razorback, le goret élégant
  • Buzz, le planeur historique
  • Gut, le poisson volant
  • Silk, au bonheur des dames
  • Fox, le marathonien ciré

Jusqu’à récemment, on vivait notre différence avec douleur et sentiment d’exclusion, parfois rejetés par nos familles, méprisés par nos collègues de travail et même ceux qui se disaient nos amis quand ils découvraient nos tendances pro-sionistes coupables. On vivait un vrai écartèlement moral entre nos natures profondes qui aimaient l’étoile de David et l’ Hatikva et la réprobation générale de la bonne société bourgeoise qui aime mépriser souverainement tout ce qui est de près ou de loin juif. Grevés dans notre solitude, rejetés par une société qui ne nous comprend pas, nous avons eu la chance de nous rencontrer, grâce à des aspirations communes. Au début, on se parlait de façon encore un peu honteuse et on faisait des réunions de Pro-Sionistes Anonymes: « Bonjour, je m’appelle Pug et je suis pro-sioniste », « Bonjour Pug » répondait-on avant de se mettre à pleurer.

10808003_10152428280552061_875239884_nMais au fil du temps, on a appris qu’on n’est pas sales, qu’on est normaux et qu’on est des citoyens à part entière et qu’on a droit à la différence. Peut-être même qu’un jour, on aura le droit de se marier entre pro-sionistes ! Alors, on a transformé notre différence en force et un beau jour, alors qu’un ami faisait son coming-out en affichant un drapeau israélien sur son profil Facebook et qu’il se faisait conspuer de haine et de mépris, on s’est rassemblé pour le défendre et tomber à bras raccourcis sur ses détracteurs. On s’est aperçus qu’on avait des qualités complémentaires et on a décidé de sortir au grand jour, de prendre tous les risques et de dévoiler publiquement notre différence, grâce à une page qu’on aurait pu appeler « Pro-Sioniste Power » mais qu’on a préféré appeler « Ces Goys qui défendent Israël », en attendant, peut-être, d’organiser une « Goy Pride » pour offrir à tous les pro-sionistes isolés et méprisés une communauté qui les comprend et qui les respecte.

10733591_325500877652254_1301612683_nAlors, on a un message à tous ceux qui veulent nous faire changer d’avis, qui nous insultent, qui veulent « niker notre mére », etc : on s’en fout.  On est des Goys et on défend Israël, le Sionisme et le peuple juif. On veut qu’Israël annexe la Judée et la Samarie et reconstruise le Temple Juif sur l’esplanade du Temple (parce que c’est comme ça que ça s’appelle!) et on veut que Jérusalem soit reconnu comme la capitale unique et indivisible de l’Etat Juif d’Israël.
Et si vous avez comme objectif de faire une nouvelle Shoah, n’oubliez pas de prévoir des étoiles jaunes pour nous parce qu’on préfère finir en savon avec les juifs que de vivre dans un monde ou vous les aurez tous massacrés sans qu’on réagisse.

Et de toutes façons, même en savon, on trouvera quand même le moyen de vous flanquer des boutons !

Pug – 30 septembre 2014

par Buffalo Tout recommence. Oui tout recommence comme en 2014, rien n’a changé. C’est même ouvertement pire. Nos élites médiatiques sont ouvertement et définitivement anti-israéliennes, ils ne font que distiller la propagande mensongère palestinienne, participant ainsi, malgré leurs « c’est pas bien » de bonne conscience, à l’aggravation de l’antisémitisme dans le pays. Il...
par Karine Dana Karine Dana NaturopatheKarine Dana Artiste Jamais de répit, jamais. L’histoire sans fin de notre peuple continue. Pourtant, depuis 70 ans, nous espérons, à chaque guerre, qu’elle sera la dernière et, à chaque mort, qu’il sera le dernier. La paix ?  Quel mot abstrait, quelle utopie étrange. Avec qui ? D’ailleurs, qu’est-ce que la...
Il y a des jours où, bien que je me délecte de faire un carton contre les ennemis d’Israël, je regrette de devoir faire des dommages collatéraux. Je m’apprête à massacrer la communauté Emmaus dans cet article et, franchement, ça ne me fait pas plaisir. Mais puisque l’Association France...

Déchristianisons!

Que représente Noël, aujourd’hui ? Les cadeaux. Pâques ? Les vacances. La fête des Rois ? Une fève. La Toussaint ? Un jour férié. Qui a dit « Aimez-vous les uns les autres ! » ? Ségolène Royal en 2007. L’idée, quand on a deux manteaux, d’en donner un a celui qui n’en a...
Qu’est ce qui ne tourne pas rond en France ? Bien avant la seconde guerre mondiale, la bête immonde rodait déjà ! L’illustration de gauche date de 1893, celle de droite de 1942. Je ne vais pas refaire le procès de la France et des français, il y aurait trop à dire ! Mais...
Wasi Mohamed Rien dans les actualités n’est de nature rassurante. Les attentats font aujourd’hui partie de notre quotidien tous pays où continuent confondus. Le dernier attentat, à Pittsburgh, est particulièrement marquant Et dans ce tunnel, j’ai aperçu une lumière sous les traits du responsable de la communauté musulmane de Pittsburgh, Wasi...
Le patriarche grec de Jérusalem, Theophilos III aussi appelé Atallah Hanna, dont les fidèles sont en écrasante majorité des arabes palestiniens clame que les chrétiens évangéliques sionistes ne sont même pas chrétiens du tout et dénonce leur soutien à la colonisation et à l’occupation de terres de « son peuple »! Greek...
Octobre dix-huit Un poème de Pug Une gare fraîche aux lueurs blafardes, nous sommes en octobre dix-huitUn soleil d’automne salue les voyageurs sous l’abri de style belle époqueOn y perçoit presque les ombres bleues horizon montant au sang et au chocPartant de la Caserne Bernadotte de Pau, fief du régiment d’infanterie...
Combien de fois va t’on les trahir? Combien de fois va t’on les abandonner? Combien de fois va t’on les sacrifier? J’ai été un officier du contingent. Un appelé. Un jeune citoyen convoqué dans les armées pour le service national obligatoire, comme la grande majorité des jeunes hommes de ma...

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Suivez nous

10,177FansJ'aime
191SuiveursSuivre