Coalition en danger en Israël : le parti arabe israélien Raam a « suspendu » sa participation

17

Publié le :

En Israël, la coalition de Naftali Bennett est sous pression. En réaction aux violences sur l’esplanade des Mosquées, le parti arabe israélien Raam a suspendu sa participation à la coalition gouvernementale du Premier ministre. Raam est la première formation arabe de l’histoire d’Israël à soutenir un gouvernement. Son soutien avait permis à la coalition d’atteindre 61 députés, soit le seuil de la majorité à la Knesset.

Publicité

Les Irakiens n’ont ni Président ni Premier ministre depuis six mois, conséquence d’un blocage politique depuis les élections législatives. Le Parlement doit se réunir à deux tiers, mais à chaque tentative depuis le début d’année, le quorum n’est pas atteint. Et pendant ce temps, le pays demeure dans l’impasse. Reportage de notre correspondante Lucile Wassermann.

En Égypte, une série fait polémique : la troisième saison de « al Ikhtiyar » (« Le choix »), qui retrace les prémices du coup d’État du 3 juillet 2013 et qui présente son auteur, le maréchal al-Sissi, comme un héros national, le sauveur de l’Égypte. Reportage au Caire d’Ahmed El-Safty.

SourceFRANCE24.COM

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici