Coopération de l’armée de l’air d’Israël avec la France. Drones.

LES + VUS CHEZ LES PRO

L’armée de l’air israélienne avait lancé en début juillet un exercice international de drones, le premier du genre, accueillant des pilotes de cinq autres pays, a indiqué l’armée. L’exercice, appelé Blue Guardian, a duré deux semaines, au cours desquelles les équipes étrangères ont piloté des véhicules aériens sans pilote Hermes-450 de l’armée de l’air israélienne.

« Les équipes ont simulé divers scénarios, notamment des missions de soutien de troupes au sol, de reconnaissance et de collecte de renseignements et la coopération avec diverses forces aériennes », ont affirmé les Forces de défense israéliennes. Des équipes des États-Unis, de France, d’Italie, d’Allemagne et du Royaume-Uni ont participé à l’exercice. L’armée israélienne a déclaré que l’exercice, le plus grand exercice axé sur les drones jamais réalisé, a une « importance stratégique » en raison de la coopération de l’armée de l’air avec des pays étrangers.

Crédit: FDI

« L’État d’Israël est un pionnier dans le domaine des drones. Cet exercice présente une plate-forme pour l’étude et la croissance mutuelles. L’exercice a une importance et une influence nationales dans l’établissement de l’armée de l’air au niveau international », a indiqué le chef de l’IAF, Amikam Norkin. L’exercice se déroule sur la base aérienne militaire de Palmachim, dans le centre d’Israël.

Gabriel Attal (Radio J)

SourceISRAELVALLEY.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook