20.5 C
Jérusalem
dimanche 5 avril 2020

Coronavirus : oui, il y a un complot

Il y a donc complot à l’origine du coronavirus !

Complot des Chinois

Mais bien sûr que le Covid-19 est un virus militaire inventé par les Chinois pour dominer le monde !

Regardez donc : ils répandent cette saloperie dans une région bien déterminée, cachent sa véritable contagiosité, laissent les étrangers retourner tranquillement chez eux avec la bestiole dans leurs valises, et organisent une méga mise en scène pour se faire passer pour les victimes.

La dictature communiste de Pékin se fiche complètement de sacrifier quelques milliers de Chinois. On va donc en laisser mourir assez pour que ce soit crédible, et organiser un confinement total que l’on va médiatiser à l’attention des Occidentaux.

Puis, miraculeusement, le virus disparaît, les Chinois reprennent le boulot et le business repart de plus belle, alors que la terre entière est à genoux. N’est-ce pas la preuve qu’ils ont le remède, le vaccin, l’antidote ?

Puis le Covid-19 va muter. Déjà, la première mouture se transmettait comme une trainée de poudre et résistait plusieurs jours sur une surface inerte. La prochaine se transmettra dans l’air, entrera par les fenêtres, les pores de la peau, restera vivante sur des surfaces inertes pendant des semaines et tuera au moins les trois-quarts de la population mondiale.

Alors la Chine dominera le monde.

Complot des Américains

Mais bien sûr que le Covid-19 est un virus militaire inventé par les Américains pour dominer le monde !

Le porte-parole du ministre des Affaires étrangères de Chine, Zhao Lijian, l’avait d’ailleurs dit : le Covid-19 a été introduit en Chine par l’armée américaine. D’ailleurs, le directeur des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) avait déclaré devant le Congrès des États-Unis que des Américains que l’on croyait morts de la grippe étaient en réalité victimes du Covid-19. Bingo !

Le site Global Research explique (pardon, démontre) comment le virus a été introduit en Chine : les Jeux mondiaux militaires, qui se sont déroulés en octobre dernier à Wuhan, furent la porte dérobée par laquelle Donald Trump et son Covid-19 sont passés pour abattre la Chine.

Parmi les membres de la délégation américaine figuraient nécessairement des infestés. Le complot est une spécialité américaine : Kennedy, le 11 septembre… Et maintenant, le coronavirus.

Une preuve encore si cela était nécessaire : Donald Trump n’a ordonné aucun confinement durable. Juste un petit coup de com’, et les Américains retourneront au travail, protégés par un dérivé de la chloroquine fourni par le laboratoire israélien Teva (évidemment membre de la conspiration). Seuls Donald Trump et Benjamin Netanyahou en connaissent la formule.

Et ne croyons pas que l’Amérique a raté sa cible chinoise. La mutation du virus est programmée pour le 15 juin, l’anniversaire de Xi Jinping.

Complot des Français

Mais bien sûr que le Covid-19 est un virus de laboratoire inventé par les Français pour… faire du fric !

L’Institut Pasteur, en coopération avec l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) dirigé par Yves Lévy, le mari d’Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, a fabriqué en douce un vaccin contre le Covid-19.

Suite de l’article sur  https://www.opinion-internationale.com

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Vu d’Israël. Le PDG du fabricant de tests Cepheid (Californie) valorise un test ultra-rapide.

Une entreprise californienne (très connue en Israël) a été approuvée par la FDA dans le cadre d’une procédure d’urgence pour commercialiser des tests capables...

Casablanca: le Rabbin Pinto supervise l’abattage cacher avant Pessah

Il y a quelques jours, le rabbin marocain Yoshiyahu Pinto a visité l’abattoir juif de Casablanca, où il a supervisé en personne l’abattage d’un...

Morvan Lebesque : De « Je suis partout » antijuif au « Canard Enchainé »

Il y a tout juste cinquante ans était publié le livre « Comment peut-on être Breton ? ». Écrit par un journaliste du Canard...

Mémorial du Camp des Milles: “Comment apprendre du passé ?”

Le Site-mémorial du Camp des Milles vient à vous. La Fondation du Camp des Milles-Mémoire et Éducation poursuit la mise à disposition de ses ressources...

Derniers Commentaires

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO