Crise au Liban : Le Hezbollah « ne doit pas se croire plus fort qu'il ne l'est », juge Macron

Emmanuel Macron à Ajaccio, le 10 septembre 2020. — ELIOT BLONDET-POOL/SIPA

Une attaque en règle. Le président français Emmanuel Macron s’en est pris dimanche, au lendemain de l’échec à former un gouvernement au Liban, au parti chiite Hezbollah, qui « ne doit pas se croire plus fort qu’il ne l’est ».

« C’est à lui de démontrer qu’il respecte les Libanais »

Le Hezbollah, a-t-il lancé dans une conférence de presse, « ne peut en même temps être une armée en guerre contre Israël, une milice déchaînée contre les civils en Syrie, et un parti respectable au Liban. C’est à lui de démontrer qu’il respecte les Libanais dans leur ensemble. Il a, ces derniers jours, clairement montré le contraire ».

Monde

Liban: le Premier ministre désigné renonce à former un nouveau gouvernement

Monde

Liban : Emmanuel Macron s’exprimera dimanche lors d’une conférence de presse

0 partage

Source20MINUTES.FR

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires

Source20MINUTES.FR