Des colons israéliens mettent le feu à des centaines de terres agricoles palestiniennes

19

Jeudi 30 juin 2022, des colons israéliens ont incendié des terres palestiniennes à Husan, un village situé à l’ouest de Bethléem en Cisjordanie occupée.

Très régulièrement, les Palestiniens sont attaqués par les colons israéliens qui brûlent leurs terres, leurs récoltes et leurs arbres et endommagent leurs biens. Le groupe de défense des droits humains Yesh Din a déclaré avoir reçu 216 plaintes pour violences commises par des colons entre janvier 2020 et juin 2021. Un récent rapport de l’organisation a répertorié 63 cas d’agressions graves entre 2017 et 2020.

Amnesty International rappelle que la politique israélienne de construction et d’expansion des colonies illégales sur les terres palestiniennes occupées est l’un des principaux éléments moteurs des violations massives des droits humains provoquées par l’occupation. Ces cinquante dernières années, Israël a détruit la propriété de dizaines de milliers de Palestiniens et a déplacé une grande partie de la population pour construire des logements et des infrastructures pour installer sa propre population sur les territoires occupés. Israël a également détourné des ressources naturelles palestiniennes telles que l’eau ou des terres agricoles pour les utiliser dans les colonies.

Malgré les nombreuses résolutions de l’ONU, Israël continue de s’approprier des terres palestiniennes et de soutenir au moins 600 000 colons installés en Cisjordanie occupée, notamment à Jérusalem-Est.

En outre, des entreprises israéliennes et internationales dans les colonies ont créé une économie prospère permettant d’assurer leur présence et leur développement. Ce « programme de colonisation » dépend de l’appropriation illégale des ressources palestiniennes (notamment les terres, l’eau et les minéraux) pour produire des biens qui sont exportés et vendus au profit d’entités privées.



Sources : Amnesty International, WAFA et sources locales

SourceFRANCE-PALESTINE.ORG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici