DEUX FRÈRES ISRAÉLIENS NIV ET ITAI ORTAL FORMENT UN GROUPE DE ROCK ET POP AUX USA

LES + VUS CHEZ LES PRO

Le groupe de rock israélien ACHLEY BACHLEY a été un succès à Los Angeles, en Californie pour sa première chanson Tear My heart away.

ACHLEY BACHLEY – deux frères nommés Niv Ortal et Itai Ortal, diplômés de la plus importante école de musique d’Israël ont sorti leur premier album TEAR MY HEART AWAY en anglais fin avril 2021 et ils sont immédiatement entrés dans la liste des chansons les plus jouées dans les applications de streaming pour jouer de la musique. Si leur accent est tres americaine, le sens est israélien (1).

Quelques jours plus tard, leur photo était déjà apparue sur les écrans de Times Square à New York. Les frères travaillent actuellement sur leur premier album.

Vendredi dernier, la seconde chanson de ce groupe est sortie sous le nom de Here to stay.Le lien ici pour ecouter leur album.

Niv Ortal et Itai Ortal, deux freres israliens sur les écrans géants de Times Square à New York

Niv et Itai Ortal, de Kfar Yona, ont sorti un tube international aux États-Unis, intitulé ‘Tearing My Heart Away’ . La chanson est sortie à Los Angeles, en Californie – produite par le DJ hollywoodien Freddie Mox. Mox est un producteur chevronné de la scène locale qui a adopté les frères Ortal après les avoir entendus jouer.

Parallèlement à la chanson, un clip a été produit avec le streaming de la chanson en haut de la liste de lecture sur Spotify, YouTube, Apple Music et le reste des réseaux.

Les deux frères sont diplômés de l’École des arts et des sciences qui ont étudié et étudient à l’École de musique de Rimon et dirigent leur propre studio d’enregistrement appelé Ortal Studios. Ils ont retenu les services d’un expert mondial du son, Simon Weinstock, qui a travaillé avec de grands musiciens tels que David Gilmore (Pink Floyd), Robert Plant (Led Zeppelin), le regretté David Bowie et en Israël pour Shlomo Artzi, Yehuda Poliker, Mosh Ben Ari, Miri Mesika, Shalom Hanoch et plus encore.

Niv et Itai ont été principalement influencés par la musique rock. Niv joue de la batterie

Histoires de ces deux freres

Itai (24 ans) a grandi à Kfar Yona. Il a fait ses études à l’école Amal, il est allé étudier au lycée Atid Raziel à Herzliya. Dans son service militaire , il a poste de Commandant du Génie de Combat.

À l’âge de 16 ans, il a deja quitté Kfar Yona et s’est installé au Moshav Givat Shapira. Actuellement, il vit à Kadima. Avec son frere Niv, ils ont fondé Ortal Studios, qu’ils dirigent actuellement.

Niv il grandi à Kfar Yona et il a fait aussi l’école primaire Amal. En septième année, il a déménagé à l’école secondaire de musique Atid Raziel. Il a obtenu son diplôme d’études secondaires et la même année, la famille a déménagé à Givat Shapira.

Niv est passé par les scouts de Kfar Yona. Il a en effet fait partie du groupe de jeunes de Kfar Yona. Il etait dans la formation qui a représenté pour la première fois Kfar Yona et Israël au JCC en Californie.

Dans son service militaire Niv etait combattant du génie de combat. Il vait partricipe dans Opération Tzuk Eytan en juillet 2014. Commandant dans le cours de Commandants.À l’âge de 24 ans, il a commencé à étudier la production musicale à la Rimon School of Music et un diplôme en enseignement de la musique au Lewinsky College. Il vit actuellement à Yehud Monosson et en parallèle de ses études travaille dans un restaurant.

Niv recommande à tout enfant ou adolescent qui s’intéresse à la musique de ne pas cesser d’explorer son instrument et d’approfondir les connaissances théoriques. Prétend que chaque outil apporte un monde et sa plénitude et la connaissance théorique ne donne qu’un désir de connaître plus d’outils.

Souhail Ftouh

(1)Paroles: J’avais l’habitude d’être quelqu’un que tu penserais que Ne prendra jamais sa vie et la vivra J’étais le gars qui s’assoit Écouter, apprendre J’avais l’habitude de penser que je n’appartiens pas à ici Tout le monde autour est obsédant Essayant de saisir mes rêves Esquiver, S’évanouir Le soleil s’était couché, il est temps de se lever J’attends ce jour toute ma vie je suis là pour rester je suis là pour rester je suis là pour rester Certains diront “continuez à rêver” Mais je serai le dernier homme debout je tiendrai ma fin Et tu attends juste. Je pense que j’en ai assez Cette fois je réclamerai le trône Tu regardes tes mots Reste en arrière et apprends Le soleil s’était couché, il est temps de se lever J’attends ce jour toute ma vie je suis là pour rester je suis là pour rester Ouais, je suis là pour rester je suis là pour rester je suis là pour rester je suis là pour rester Ouais, je suis là pour rester je suis là pour rester Les combats, les nuits que j’ai sacrifiées (Les combats, les nuits) Ces années que j’ai perdues pour me sentir vivant (le sacrifice) Le soleil s’était couché, il est temps de se lever (il est temps de se lever) J’attends ce jour toute ma vie (attends toute ma vie) J’ai attendu tout mon, j’ai attendu toute ma vie je suis là pour rester

Évaluation de l’article

SourceIDENTITEJUIVE.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook