29.1 C
Jérusalem
dimanche 5 avril 2020

Didier Raoult claque la porte du Conseil scientifique de Macron

Le patron de l’IHU Méditerranée Infection a bravé l’opinion majoritaire de ses pairs en ouvrant son établissement au dépistage massif du Covid-19 et au traitement à l’hydo-chloroquine « des malades fébriles ». Plusieurs centaines de Marseillais font encore la queue devant l’institut ce mardi.

« Je suis sur le terrain, pas devant des statistiques. Ne vous inquiétez pas, ça marche ! » répond Didier Raoult à ses détracteurs

La rupture est cette fois consommée entre Didier Raoult et le gouvernement : « Je ne participe plus au Conseil scientifique réuni autour d’Emmanuel Macron » a annoncé ce mardi matin aux « Echos » le patron iconoclaste de l’IHU Méditerranée Infection, tout en précisant qu’il ne démissionne pas. En désaccord depuis des semaines avec la politique de confinement qu’il qualifie de moyenâgeuse, il martèle qu’il faut des moyens de dépistages massifs à l’échelle nationale pour détecter les cas suspects, isoler et traiter les patients positifs. Comme en Corée du Sud : le pays a fait état lundi du plus faible nombre de nouveaux cas quotidiens de contamination au coronavirus depuis fin février et alimente désormais les espoirs d’un contrôle de l’épidémie.

Au total, depuis le premier cas d’infection le 20 janvier, seules 8.961 personnes ont été contaminées dans le pays qui n’a déploré que 110 décès, soit un taux de létalité légèrement supérieur à 1 %. Et le 13 mars, les autorités ont fait savoir que le pays, pourtant le deuxième le plus touché après la Chine en Asie, connaissait davantage de cas de guérison que de nouvelles infections.

Source Les Échos

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

PeSSaH: les 4 fils de la Haggada (vidéo)

  PeSSaH: les 4 fils dans la Haggada (vidéo) Caroline Elishéva REBOUH Mars 2019 En général on bute sur les 4 fils de la Haggada sans...

Guerre biologique et enseignements du virus Corona

Une épidémie de virus a été détectée en décembre 2019 (et peut-être même plus tôt, en octobre) dans la ville chinoise de Wuhan. La...

Les attentistes et les résistants au virus (L. Messika)

La nouvelle est tombée le 1er avril 2020 Ce qui va sans dire va encore mieux en le disant: ce n’était pas un poisson. Israël...

Israël et Tchéquie: des masques qui tuent les virus.

Les masques faciaux sont généralement portés non pas pour protéger celui qui les porte, mais pour protéger leur environnement de la propagation des agents...

Derniers Commentaires

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO