Exportations d’armes : l’Allemagne approuve de nouvelles livraisons en Israël.

202

Après une année faste pour les exportations d’armes allemandes en 2019, les affaires se poursuivent pour les industriels germaniques. Ainsi, le conseil de sécurité allemand a validé la semaine dernière les livraisons d’un certain nombre de matériels militaires à des pays du Proche et du Moyen Orient.

Berlin a autorisé la livraison de quatre corvettes Saar (TKMS/GNY-K) d’un seul bloc en Israël. Au total, la commande est estimée à 450 millions d’euros, dont un tiers est subventionné par le gouvernement allemand. La première corvette israélienne, qui va être prochainement livrée à la marine israélienne, vont servir à la défense des champs gaziers israéliens. Enfin, Berlin a approuvé la livraison de munitions pour les blindés qataris (180 millions d’euros).

Dans ce lot, le conseil de sécurité allemand a notamment approuvé la livraison à l’Egypte d’un sous-marin U-209/1400 (le S-43), qui a été fabriqué par ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS). Le second (S-44) exemplaire doit être en principe livré dans deux ans. Signé en 2015, le contrat pour la livraison pour ces deux sous-marins s’élève à 900 millions d’euros.

En revanche, l’Allemagne a récemment prolongé l’embargo des ventes d’armes à destination de l’Arabie Saoudite  jusqu’au 31 décembre 2020. Lors d’un point presse, un porte-parole de la chancellerie a annoncé lundi qu’ »aucune nouvelle demande de licences d’exportation sur l’Arabie Saoudite ne sera autorisée jusqu’au 31 décembre 2020″. Ce qui signifie que les livraisons ne sont pas annulées mais à nouveau suspendues. Berlin avait décidé en novembre 2018 un embargo des ventes et des livraisons d’armes à destination de Ryad après l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Ce gel avait été prolongé en septembre 2019 pour six mois.

Source : La Tribune & Israël Valley

SourceISRAELVALLEY.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici