Ezra Nawi, mort d’un délateur

L’activiste d’extrême gauche Ezra Nawi est décédé samedi à l’âge de 69 ans des suites d’une maladie. Il était membre de l’organisation anti-israélienne « Ta’ayosh » et fut parmi les instigateurs de la 1ère Intifada en décembre 1987. Il est décédé alors que se déroule actuellement un procès contre lui pour transmission d’informations aux forces de sécurité de l’Autorité Palestinienne avec laquelle il collaborait, concernant des Arabes qui avaient vendu des terres à des Juifs.

L’action en justice avait été lancée suite à une enquête menée par l’organisation « Ad Kan » avec une caméra cachée où l’on voyait notamment Ezra Nawi traquer les éventuels vendeurs arabes qu’il dénonçait ensuite à l’Autorité Palestinienne en sachant pertinemment qu’ils risquaient leur vie et s’en disait même fier. Selon le dossier contre lui, il porte la responsabilité de l’exécution d’au moins un ‘Palestinien’. Cette investigation avait été diffusée dans le magazine « Ouvda » et avait entraîné l’ouverture d’une enquête pénale contre lui. Il avait été arrêté à l’aéroport Ben-Gourion alors qu’il tentait de quitter le pays. Il était poursuivi pour tentative d’assassinat, contact avec agent étranger et association de malfaiteurs.

Ezra Nawi disparaît sans avoir à subir la peine qu’il méritait.

Photo Yonatan Sindel / Flash 90

SourceLPHINFO.COM

ARTICLES POPULAIRES

3 Commentaires

  1. Déjà condamné l’activiste de gauche pour avoir transmis des informations sur des Palestiniens qui ont vendu des terres aux Juifs israéliens

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires