Famille juive séquestrée en Seine-Saint-Denis: jusqu’à douze ans de prison pour les agresseurs

LES + VUS CHEZ LES PRO

By  | 

La cour d’assises de la Seine-Saint-Denis a condamné vendredi à des peines allant de quatre à douze ans de prison neuf personnes jugées pour la violente séquestration d’une famille et le recel de leurs biens sur fond d’antisémitisme. L’avocat des victimes se dit satisfait « que la vérité soit dite ».
Après neuf jours de procès, la Cour d’assises de Seine-Saint-Denis a délibéré pendant plus de neuf heures avant de condamner les neuf accusés à des peines allant de quatre à douze ans de prison. Ils étaient jugés pour la violente séquestration d’une famille juive à Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis, le vol puis le recel de leurs biens, aggravés par le « préjugé » antisémite que « juif = argent ». La peine la plus lourde, douze ans de réclusion, a été infligée au meneur du trio d’agresseurs qui s’en était pris le 8 septembre 2017 à la famille Pinto, un couple de 85 et 75 ans et leur fils de 52 ans. Les deux autres cambrioleurs ont écopé de 8 et 7 ans de prison. L’homme considéré comme le principal instigateur des faits a quant à lui été condamné à 10 ans de prison.
Les malfrats les avaient menacés avec un couteau et un tournevis, frappés et séquestrés pendant plusieurs heures, alors que leur pavillon cossu de Livry-Gargan avait été retourné de fond en comble à la recherche d’un hypothétique magot. Ils ne trouveront que 500 euros en espèces mais repartiront avec des cartes bleues, des bijoux dont certains arrachés du cou de la septuagénaire et même des couverts. Des peines plus légères, de quatre ans et plus, ont été prononcées pour une complice et les quatre receleurs.

L’avocat des victimes, Me Marc Bensimhon, a salué l’unanimité de la Cour d’assises pour faire condamner les neuf accusés, dont certains niaient totalement être impliqués. « La famille Pinto a été apaisée par la décision de justice qui a été rendue », explique-t-il à France Bleu Paris. « Ce qui était important, c’est que la vérité soit dite, que soit reconnue la stigmatisation qu’ils ont subie en qualité de Juif. Justice leur a été donnée. Les criminels sont condamnés. Ils sont tous en prison, y compris les receleurs. Je pense que oui, ils vont enfin tourner la page. »
Il se félicite également de ce que le verdict fera selon lui jurisprudence : « Le préjugé antisémite selon lequel vous êtes juif, donc vous avez de l’argent et on peut ainsi vous agresser est considéré par la Cour d’assises comme un acte antisémite à part entière. C’est la première fois qu’une chambre criminelle rend une telle décision. Sur le plan de la justice et du droit, c’est une avancée très importante. » L’avocate de la défense n’a pas souhaité commenter cette décision, mais a indiqué que ses clients ne feront pas appel.
Source
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/famille-juive-sequestree-en-seine-saint-denis-jusqu-a-douze-ans-de-prison-pour-les-agresseurs-1625272138

happywheels

SourceLIGUEDEDEFENSEJUIVE.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook