Faute d’une recherche médicale arabe sérieuse, les boycotteurs d’Israël renient leurs convictions antijuives

53

Dans les pays arabes, les mosquées gigantesques sont plus facilement construites que les hôpitaux.

Dans le Monde Arabe, les dictateurs antijuifs sont plus nombreux que les prix Nobel de Médecine

Le cofondateur du mouvement anti-Israël de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS), qui appelle à un boycott complet des produits fabriqués en Israël, a encouragé les partisans du mouvement à cesser le boycott d’Israel !

Il a déclaré : « Si Israël trouve un vaccin contre le coronavirus, les boycotteurs pourront toujours en bénéficier »
Ce renégat accepte même du matériel médical venant d’Israël !
Quelle manque de courage :Un vrai militant aurait attendu qu’un pays moderne comme la Syrie ou le Yémen découvre le vaccin au lieu d’accepter cette humiliation

Tous ces fanatiques qui jurent de verser leur dernière goutte de sang pour détruite Israël sont aujourd’hui comme des laches face a l’épidémie
Le rabbin Abraham Cooper, doyen associé du Simon Wiesenthal Center, a déclaré au Washington Free Beacon que «l’hypocrisie est le deuxième prénom du BDS».
« Les BDSers sont des hypocrites qui ne font que suivre les exemples du Hamas et de l’Autorité palestinienne, dont les dirigeants se précipitent dans les hôpitaux israéliens quand eux ou leurs enfants souffrent, tout en poursuivant une tolérance zéro pour tout contact normal avec leurs voisins israéliens », a-t-il déclaré. « En bout de ligne, BDS est une campagne anti-Israël hypocrite et d’inspiration idéologique. »
Roz Rothstein, PDG de StandWithUs, un organisme sans but lucratif pro-israélien, a déclaré que le scénario montrait l’incapacité du BDS à s’en tenir à son idéologie et à « refuser les innovations médicales pour le peuple palestinien ».
« Cette hypocrisie n’est certainement pas inhabituelle pour eux », a déclaré Rothstein. « Bien qu’ils travaillent dur pour la destruction d’Israël, ils continueront de bénéficier de la générosité d’Israël tout en étant malhonnêtes sur la façon dont Israël aide régulièrement les Palestiniens et le reste du monde. »
La Ligue anti-diffamation qualifie le BDS d’ antisémite pour ses efforts visant à délégitimer Israël et à refuser à l’État juif le droit à l’autodétermination. Le mouvement a des liens avec des groupes terroristes palestiniens, selon les enquêtes du ministère israélien des Affaires stratégiques et de nombreux médias .
« Il est étonnant de voir Barghouti affirmer que le mouvement BDS donne la priorité à sauver des vies alors que Barghouti lui-même plaide ouvertement contre le terrorisme contre les Israéliens », a déclaré Jacob Baime, directeur exécutif de la coalition Israel on Campus. « Il veut que sa vie soit sauvée par les personnes mêmes qu’il essaie d’éradiquer. C’est du chutzpah. »
La page Facebook du BDS a accusé Israël d’avoir exploité des Palestiniens et d’avoir « pillé [la] terre, arrêté, opprimé et tué » pendant la pandémie. Pourtant, les Nations Unies ont félicité Israël pour son « excellente » coopération avec l’Autorité palestinienne dans la lutte contre le coronavirus.
Les partisans du BDS suivent l’exemple des extrémistes iraniens, qui ont rassuré leurs partisans qu’ils pourraient accepter un remède originaire d’Israël. Le grand ayatollah Naser Makarem Shirazi, un haut dignitaire religieux iranien, a déclaré en mars qu’il serait permis d’utiliser un vaccin de fabrication israélienne s’il n’y avait « aucun substitut ». Les dirigeants de l’Iran, l’un des pays du monde les plus durement touchés par le coronavirus, appellent fréquemment à la destruction d’Israël.
« Les ayatollahs se frayeront un chemin jusqu’au front des médicaments israéliens qui sauveront leurs propres peaux alors même qu’ils menacent le génocide », a déclaré Cooper.
Les hauts responsables palestiniens et les membres de leur famille ont reçu des traitements de médecins israéliens au fil des ans.
Israël aurait envoyé un médecin à Ramallah pour aider à sauver l’an dernier le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas de complications potentiellement mortelles liées à une infection de l’oreille. Le dirigeant du Fatah, Jibril Rajoub, qui a passé 15 ans en prison pour avoir lancé une grenade sur un bus de l’armée israélienne près d’Hébron en 1970, a été soigné dans un hôpital israélien en 2019. La fille de l’ancien Premier ministre du Hamas Ismail Haniyeh a reçu des soins médicaux en Israël après la guerre de Gaza en 2014.

Israel n’a vraiment rien à craindre de pareils froussards et autres parjures

Peter Mdour a reçu le prix Nobel de médecine de 1960 conjointement avec l’Australien Sir Frank Burnett pour leur découverte de la tolérance immunologique acquise
Premier médecin arabe à recevoir le prix Nobel et le seul lauréat du prix Nobel de médecine arabe, issu d’une famille chrétienne maronite d’origine libanaise

happywheels

SourceLIGUEDEDEFENSEJUIVE.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici