20.5 C
Jérusalem
dimanche 5 avril 2020

Gaza : la solidarité à l’oeuvre

“La solidarité à Gaza se renforce dans le contexte de confinement”, tient à souligner Ziad Medoukh.




“La solidarité se renforce face à ce double blocage ; beaucoup de personnes et associations proposent leurs services et acheminent leurs aides chez les familles confinées chez elles.

Beaucoup de commerçants et de magasins baissent les prix de leurs produits en solidarité avec les plus démunis.

Des supermarchés proposent l’acheminement des achats gratuitement chez les habitants confinés chez eux.

Il y a des personnes de bonne volonté, des associations et des structures qui se mobilisent pour aider les familles pauvres et dans le besoin en leur offrant des repas et des colis alimentaires et sanitaires. Ces aides arrivent directement chez les familles.



Il y a une générosité remarquable. Il y a une forte solidarité familiale et sociale. Les personnes aisées essayent d’aider les pauvres selon leurs moyens. Il y a toujours des actions de solidarité partout dans la bande de Gaza.”

Exemple, cette boulangerie à Gaza qui a baissé le prix de pain pour les consommateurs, et qui achemine le pain gratuitement chez les familles confinées : https://www.youtube.com/watch?v=lr0PP0AyiFc

Par Ziad Medoukh

CAPJPO-Europalestine

SourceEUROPALESTINE.COM

ARTICLES POPULAIRES

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Morvan Lebesque : De « Je suis partout » antijuif au « Canard Enchainé »

Il y a tout juste cinquante ans était publié le livre « Comment peut-on être Breton ? ». Écrit par un journaliste du Canard...

Covid-19: Le nombre de décès en Israël s’élève à 47

Facebook Twitter Pinterest WhatsApp Safed, hier (Photo: David Cohen, Flash 90) Itamar Eichner,Adir Yanko| Publié le: 04.05.20, 08:41 Ynetnews Les dernières victimes sont une femme de 61 ans hospitalisée au...

Khaled Slougui. Mes délires

C’est dimanche, jour durant lequel le bon Dieu s’est reposé après six jours de dur labeur. L’idée de la “fatigue de Dieu” me laisse...

Casablanca: le Rabbin Pinto supervise l’abattage rituel avant Pessah

Il y a quelques jours, le rabbin marocain Yoshiyahu Pinto a visité l’abattoir juif de Casablanca, où il a supervisé en personne l’abattage d’un...

Derniers Commentaires

SourceEUROPALESTINE.COM