Guerre en Ukraine EN DIRECT : Washington assure Kiev de son soutien jusqu’à ce que sa sécurité soit « garantie »…

Vues:

Date:

L’Ukraine a commencé à lever mercredi matin le rationnement d’électricité imposé à travers le pays la veille au soir, en raison des dommages infligés à l’infrastructure énergétique par les frappes russes des derniers mois.

« Les coupures d’urgence ont été levées à 09H00 (06H00 GMT) à Kiev, dans la région de Kiev, dans la région d’Odessa, dans la région de Donetsk et dans la région de Dnipropetrovsk. Les travailleurs du secteur de l’énergie ont rétabli l’électricité dans tous les foyers », a indiqué l’opérateur de ces régions, DTEK.

L’armée ukrainienne a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi avoir dû se replier dans certaines zones du front nord, dans la région de Kharkiv où la Russie a lancé le 10 mai une nouvelle offensive.

« Dans certaines zones, près de Loukiantsi et Vovtchansk, en réaction aux tirs ennemis et un assaut d’infanterie, nos unités ont manoeuvrés en direction de positions plus favorables afin de sauver les vies de nos soldats et éviter des pertes. La bataille continue », a indiqué sur les réseaux sociaux l’état-major ukrainien.

La Russie a affirmé mercredi avoir neutralisé 17 drones ukrainiens qui ont visé notamment un dépôt de carburant dans la région de Rostov (sud) abritant le QG militaire de l’opération russe en Ukraine.

« Pendant la nuit, plusieurs tentatives du régime de Kiev de perpétrer des attaques terroristes (…) contre des cibles sur le territoire russe ont été empêchées », a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué.

Les systèmes de défense anti-aérienne russes ont notamment intercepté et détruit 17 drones aériens dans plusieurs régions frontalières de l’Ukraine, ainsi que dix missiles ATACMS au-dessus de la péninsule annexée de Crimée, selon la même source.

Le nouveau ministre russe de la Défense, Andreï Belooussov, a déclaré mardi vouloir parvenir à la victoire en Ukraine avec « des pertes humaines minimales ». De nombreux experts militaires observent que l’armée russe a subi de lourdes pertes depuis le début de la guerre, en février 2022, parlant de dizaines de milliers de morts dans ses rangs.

A Vovtchansk, la plus grande localité visée par l’attaque russe en cours près de Kharkiv, la situation est « critique », a reconnu mardi le chef de l’administration militaire locale, Tamaz Gambaraсhvili, évoquant des « bombardements constants » et des combats « dans les environs de la ville ».

De l’aveu de l’état-major de l’armée ukrainienne, les Russes remportent des « succès tactiques » et une trentaine de villages sont sous le feu de l’ennemi. Quelque 7.000 personnes ont été évacuées.

Bonjour à toutes et à tous. Comme chaque jour, la rédaction de 20 Minutes est mobilisée pour vous donner l’ensemble des informations sur le conflit. Alors que l’Ukraine fait face depuis vendredi à une nouvelle offensive terrestre dans la région de Kharkiv, Antony Blinken s’est rendu hier à Kiev pour rassurer son allié. Le chef de la diplomatie américaine a notamment assuré que Washington soutiendra Kiev jusqu’à ce que sa sécurité soit « garantie ».

La source de cet article se trouve sur ce site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER:

spot_imgspot_img