Guerre en Ukraine : Le transfert d’avions F-16 a commencé et la « Légion ukrainienne » est lancée

Vues:

Date:

Vous avez raté les derniers événements sur la guerre en Ukraine ? 20 Minutes fait le point pour vous tous les soirs. Entre les déclarations fortes, les avancées sur le front et le bilan des combats, voici l’essentiel de ce mardi 9 juillet 2024.

Le fait du jour

Les pays de l’Otan ont annoncé, en marge d’un sommet à Washington, avoir commencé le transfert d’avions de combat F-16 à l’Ukraine afin de renforcer la défense de ce pays face à la Russie. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui est présent dans la capitale des États-Unis pour le sommet, s’en est aussitôt félicité, soulignant que le transfert de ces avions de combat, « rapprochent d’une paix juste et durable ».

« Ces avions voleront dans le ciel ukrainien cet été pour s’assurer que l’Ukraine puisse continuer à se défendre efficacement contre l’agression russe », a encore indiqué le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, devant un forum de discussion.

Dans un communiqué, la Maison-Blanche a indiqué que la Belgique et la Norvège s’étaient engagées à fournir d’autres avions dans le cadre d’une coalition de pays fournissant ces appareils à l’Ukraine. Le Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre a précisé que la Norvège livrera six avions de combat américains F-16 à l’Ukraine et prévoit de débuter leur transfert cette année.

Le chiffre du jour

96.800. L’Ukraine a produit 96.800 gigawattheures (GWh) d’électricité en 2023, contre 103.800 GWh un an plus tôt, selon le groupe de réflexion Green Deal Ukraine. En 2021, avant l’invasion, elle en avait produit près de 158.000. De fait, les importations d’électricité en provenance des voisins (Hongrie, Moldavie, Pologne, Roumanie et Slovaquie) n’ont cessé d’augmenter à mesure que les attaques russes contre le réseau électrique s’intensifiaient. En juin, elles se sont élevées à 858,3 GWh, en hausse de 91 % comparé à mai. La Hongrie a, à elle seule, assuré en juin près de 42 % de ce volume.

La phrase du jour

« La perte de vies innocentes est inacceptable, quel que soit le lieu où elle se produit. Les problèmes ne peuvent pas être résolus sur le champ de bataille. » »

Tels sont les mots du Premier ministre indien, en visite à Vienne et après son voyage en Russie lundi et mardi. Narendra Modi a également assuré que son pays et l’Autriche étaient « prêts » à « fournir tout le soutien possible » pour « rétablir rapidement la paix et la stabilité » en Ukraine. L’Inde n’a jamais explicitement condamné l’offensive russe. Et, mardi au Kremlin, Modi a prévenu son « ami » Vladimir Poutine que continuer de bombarder l’Ukraine n’allait pas « résoudre les problèmes ».

La tendance du jour

L’Ukraine veut convaincre ses ressortissants en âge de combattre vivant dans d’autres pays européens de rejoindre ses forces armées en créant une nouvelle unité la « Légion ukrainienne ». Kiev, dont l’armée est épuisée par de lourdes pertes, s’efforce de regarnir ses rangs. Les autorités ukrainiennes ont ainsi déjà intensifié la mobilisation à l’intérieur du pays, notamment grâce à une nouvelle loi adoptée en mai. Elles cherchent désormais à recruter parmi les centaines de milliers d’hommes ukrainiens vivant en Europe, surtout en Pologne et Allemagne, et dont certains ont fui le pays illégalement justement par peur d’être mobilisés.

« Les Ukrainiens se trouvant en Pologne et autres pays de l’Union européenne pourront rejoindre la défense ukrainienne en signant un contrat avec les forces armées », a déclaré le ministre Roustem Oumerov sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une « unité spéciale de bénévoles qui s’entraînera sur le territoire polonais » et « sera munie de meilleures armes » occidentales avant d’être déployée sur le front en Ukraine, a encore assuré Oumerov. « Nous appelons tous les Ukrainiens se trouvant en Europe à rejoindre la Légion ukrainienne », a-t-il déclaré. Kiev estime à 300.000 le nombre d’Ukrainiens en âge de combattre se trouvant actuellement en Pologne voisine.

La source de cet article se trouve sur ce site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER:

spot_imgspot_img