Hamas flexible sur un échange de prisonniers

14

Le Hamas a déclaré mardi qu’il était disposé à se montrer “flexible” concernant un échange de prisonniers avec Israël, ajoutant que la balle est désormais dans le camp israélien.

Plus tôt cette semaine, le chef du Hamas, Yahya Sinwar, a indiqué que son groupe était prêt à faire des concessions afin de parvenir à un accord d’échange de prisonniers avec Israël.

Le Hamas, a-t-il dit, est prêt à faire une “concession partielle” sur la question en échange de la libération des prisonniers âgés, des femmes et des mineurs détenus dans les prisons israéliennes dans le cadre d’une initiative humanitaire, à la lumière du déclenchement de la pandémie de coronavirus.

Sinwar a déclaré que les négociations indirectes entre le Hamas et Israël sur un échange de prisonniers avaient été suspendues après le début de la crise politique en Israël.

Le porte-parole du Hamas, Hazem Qassem, a déclaré mardi que son groupe “appuyait l’initiative prise par son chef, Yahya Sinwar, concernant la libération des Israéliens qu’il détenait dans la bande de Gaza en échange de la libération d’un certain nombre de prisonniers palestiniens, en particulier des femmes, les personnes âgées et les mineurs.

“Le Hamas traitera de manière responsable toute réponse réelle à cette initiative”, a déclaré Qassem.

En réponse à la remarque de Sinwar, le bureau du Premier ministre a déclaré dans un communiqué, qu’Israël était ouvert à des négociations sur une libération de prisonniers avec le Hamas.

Le coordinateur israélien pour les captifs et les MIA, Yair Bloom, ainsi que le Conseil de sécurité nationale et les responsables de la défense, sont prêts à mener une “action constructive” concernant les deux civils et les dépouilles des soldats de Tsahal Hadar Goldin et Oron Shaul, indique le communiqué. Il a également appelé à des négociations immédiates avec le Hamas par le biais de médiateurs pour parvenir à un accord.

Musa Dudeen, un haut responsable du Hamas en charge du «portefeuille des prisonniers» du groupe, a déclaré que le Premier ministre Benjamin Netanyahu serait «pleinement responsable» de l’échec des efforts visant à parvenir à un accord d’échange de prisonniers.

Dudeen a déclaré que l’initiative de Sinwar “résultait de la grande responsabilité que le Hamas ressent en ce qui concerne la question des prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes”.

Il a ajouté: «Nous ne parlons pas d’une initiative; nous parlons plutôt d’une volonté de la part de la résistance d’être flexible sur une partie spécifique concernant les soldats sionistes capturés si [Israël] montre une intention réelle et sérieuse dans le traitement de ce dossier. »

Dudeen a également déclaré que la balle est désormais dans le camp israélien, ajoutant qu ‘«il n’est pas nécessaire d’envoyer des initiatives par le biais de médiateurs».

SourceJFORUM.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici