18.3 C
Jérusalem
vendredi 25 septembre 2020

Ignoble : sous prétexte du coronavirus, un député communiste appelle à la libération d’un terroriste anti-israélien détenu en France

LES + VUS CHEZ LES PRO

Macron détourne le matériel médical pour l’envoyer au régime terroriste iranien : colère du député Ciotti, “L’Iran avant la France ???”

Actualités By liguedefensejuive | 2 avril 2020 Le député Éric Ciotti (LR) a fustigé mercredi l’annonce par l’eurodéputée Nathalie Loiseau, la représentante du parti de Macron au parlement européen,...

Rafael Nadal : Une histoire juive?

A l’issue du Grand Shelem qu’il vient, à nouveau, de remporter, comme jamais personne avant lui, nous remettons en ligne cet article réactualisé, du...

Après sa conversion au judaïsme, le mannequin Karlie Kloss se fiance avec Joshua, le frère de Jared Kushner

Sur son compte Instagram Karlie Kloss a annoncé ses fiançailles avec Joshua Kushner, un homme d’affaires et un investisseur américain mais surtout célèbre pour être...

Ruinée, la chanteuse Ophélie Winter serait devenue SDF (Public et TPMP)

Les dernières photos d’Ophélie Winter publiées ce vendredi 20 septembre, dans “Public”, font mal au cœur. Ruinée, elle errerait dans les rues de Paris,...

L a France arnaquée :Des retraites françaises versées à des morts, au Maghreb

Quand des retraités ou couples de retraités rentrent en Afrique du Nord, la mauvaise tenue de l’état civil permet à des veuves de ne...

Le député communiste des Bouches du Rhône, Pierre Dharréville, a appelé la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, à libérer le terroriste libanais anti-israélien Georges Ibrahim Abdallah, dans le cadre de la libération anticipée de prisonniers en fin de peine voulue par la garde des sceaux dans le contexte de l’épidémie de coronavirus.
“À plusieurs reprises, déjà, j’ai eu l’occasion de vous interpeller sur la situation de Monsieur Georges Ibrahim Abdallah, le plus ancien détenu de France. En effet, il se trouve en détention depuis 1984 et l’Etat refuse systématiquement toutes ses demandes de sortie malgré le fait que sa peine de sureté est terminée depuis 1999”, écrit l’élu dans un courrier adressé à la ministre de la Justice, rappelant le souhait de la garde des sceaux de libérer 5000 détenus.
“Il serait incompréhensible que Monsieur Georges Ibrahim Abdallah n’y figure pas, sachant qu’il pourra être hébergé dignement à sa sortie. C’est une mesure élémentaire de respect des droits de l’homme dont il s’agit”, conclut-il.
En 2018, le président libanais Michel Aoun, proche du groupe terroriste Hezbollah, s’était engagé à faire pression sur la France pour obtenir la remise en liberté du terroriste anti-israélien.
Ancien chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), Georges Ibrahim Abdallah avait été arrêté à Lyon en 1984 puis condamné à perpétuité pour complicité dans les assassinats, en 1982 à Paris, de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Ray et l’Israélien Yacov Barsimantov.
Éric Hazan

Source :
https://www.lemondejuif.info/2020/04/ignoble-sous-pretexte-du-coronavirus-un-depute-appelle-a-la-liberation-dun-terroriste-anti-israelien-detenu-en-france/


Georges Ibrahim Abdallah, né le 2 avril 1951 à Kobayat au Liban, est un militant communiste libanais. Considéré comme le chef de la Fraction armée révolutionnaire libanaise (FARL) en France, il est emprisonné en 1984 et condamné en 1986. En 1987, il est condamné à la réclusion à perpétuité pour complicité d’assassinat.
Son engagement politique débute dans les rangs du Parti social nationaliste syrien (PNSS) pour rejoindre ensuite, dès 1971, le Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP).
L’engagement de Georges Abdallah est motivé par la cause palestinienne et les invasions successives de l’armée israélienne au Sud Liban, en 1978 et 19823 lancées en réponse des multiples attaques palestiniennes contre la frontière nord d’Israël. Il est d’ailleurs blessé lors de l’invasion israélienne du Sud Liban en 1978. Selon le Mossad, il est un proche de Georges Habache, le chef du FPLP. Il participe à la création de la Fraction armée révolutionnaire libanaise, organisation se déclarant communiste et anti-impérialiste, dont il dirige les opérations en France sous les pseudonymes Salih al-Masri et Abdu-Qadir, la base de ce groupe étant à Lyon. Un ancien membre des FARL confiera à Aljazeera.net en 2009 :
« Nous avons décidé de mener des actions à l’étranger, notamment en Europe, plutôt qu’au Liban, conformément au slogan : frapper l’ennemi partout où il se trouve3. »
En 1982, les FARL revendiquent l’assassinat du lieutenant-colonel Charles R. Ray (en), attaché militaire américain à Paris (le 18 janvier 1982), et de Yacov Barsimentov, diplomate israélien (le 3 avril 1982), et blessent gravement (le 26 mars 1984) Robert Onan Homme, consul américain à Strasbourg.
Il est arrêté à Lyon le 24 octobre 1984, où il est condamné le 10 juillet 1986. Dans le journal-mémoire qu’il a fait éditer, Jacques Attali, le conseiller du président français François Mitterrand, écrivait : « Mercredi 6 mars 1985… il n’est inculpé que de faux et usage de faux. Il dispose d’un vrai-faux passeport algérien ». Les autorités américaines et israéliennes exercent de vives pressions afin de faire alourdir sa condamnation.
Le 23 avril 1985, les FARL enlèvent Gilles Sidney Peyroles, attaché culturel de la France à Tripoli et fils de l’écrivain Gilles Perrault, et réclament la libération de Georges Abdallah. Yves Bonnet, alors patron de la DST, négocie avec les services secrets algériens (directement avec le colonel Lakehal Ayat, directeur central de la Sécurité militaire, et le commandant Smaïn Lamari, directeur de la sécurité intérieure algérienne) l’échange qui est sur le point d’aboutir. Mais la découverte dans une des planques des FARL d’une arme ayant servi à abattre Charles Ray et Yacov Barsimentov a raison de cet arrangement. Georges Ibrahim Abdallah est condamné dans un premier temps à quatre ans de prison, pour détention d’armes et de faux papiers7.
Puis, il est à nouveau jugé par la cour d’assises spéciale pour complicité d’assassinat le 28 février 1987. La justice le condamnera finalement à la perpétuité.
En 1987 sort un livre confession de Jean-Paul Mazurier, avocat de Georges Ibrahim Abdallah, qui raconte comment et pourquoi il a trahi son client et a pris contact avec les services secrets français (DGSE). Néanmoins, la validité du procès ne sera pas remise en cause. Georges Abdallah aura ensuite Jacques Vergès comme avocat, jusqu’à la mort de celui-ci en 2013, puis Jean-Louis Chalanset.

Dans l’éventualité où cet assassin serait gracié il y a fort a parié qu’il sera éliminé par les services américains ou israéliens.

happywheels

SourceLIGUEDEDEFENSEJUIVE.COM

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Les démolitions illégales en Cisjordanie atteignent des sommets pendant la crise de la Covid-19, déplore l'ONU

Alors que la pandémie de Covid-19 affecte l’ensemble de Cisjordanie, les démolitions illégales de maisons et de biens dans le territoire occupé palestinien n’a...

Dites à Puma que s'il lutte contre le racisme, il doit alors lutter contre l'occupation israélienne

Le mouvement Black Lives Matter oblige le monde du sport à affronter le racisme - pourtant le préjudice qui a détruit ma carrière est...

Des immeubles en Chine envahis par les plantes, les habitants fuient (vidéo)

Des bâtiments résidentiels « végétalisés » à Chengdu, dans la province chinoise du Sichuan, le 3 août 2020 AFP/ARCHIVES – STR Des immeubles en Chine envahis par...

« Apologie de l’antisémitisme »: G. Darmanin veut poursuivre le rappeur Freeze Corleone

French Interior Minister Gerald Darmanin delivers a speech on the state of terrorism threat at the French General Directorate for Internal Security (Direction generale...

“Antisémitisme, complotisme, apologie d’Hitler, du IIIe Reich et du terroriste Mollah Omar” : le rappeur Freeze Corleone accusé par la LICRA de faire du...

(1/2) Antisémitisme, complotisme, apologie d'Hitler, du IIIe Reich et du terroriste Mollah Omar, le rappeur @freezecorleone fait business de son obsession des juifs #hatemoney...

La députée Anne-Christine Lang quitte l’Assemblée nationale à cause d’une femme voilée

By liguedefensejuive | 17 septembre 2020 Attachée aux “valeurs républicaines, à la laïcité et aux droits des femmes”, Anne-Christine Lang a décidé de quitter l’audition pour contester le...

Thomas Poupeau. A Bobigny, la délicate proximité du maire avec la compagne d’un membre du gang des Barbares

Une polémique enfle autour de cette photo du nouveau maire de Bobigny, Abdel Sadi, avec Lynda Benakouche, agent municipal, mais surtout compagne d’un membre...

Rejoignez nous sur Facebook

SourceLIGUEDEDEFENSEJUIVE.COM