Il faut tomber le bas des masques. Charles Meyer

176

Depuis une semaine, des militants de l’islamisme et, plus grave encore, des journalistes et certains politiques, se croient autorisés à assigner l’ensemble des Français dans des généralités douteuses, au seul prétexte que le Rassemblement national est égal à lui-même en faisant n’importe quoi et en surfant sur une polemique qu’il a largement contribué à créer pour la plus grande satisfaction des amis de cette femme qu’on devrait absolument pleurer comme une victime.

Fatima E.

Mais qui sont ses amis ?

Ne partagent-ils pas les thèses islamistes du CRI, dont le fondateur est fiché S ?

Ne partagent ils pas les thèses de Tariq Ramadan, dont la dangerosité des thèses islamistes a été consacrée par la Cour européenne des droits de l’Homme, dans un arrêt de 2010 ?


Ne nagent-ils pas dans la boue de Dieudonné ?

Ne partagent ils pas les thèses puantes d’extrême droite de ses 《 quenneliers》?

Ne partagent-ils pas le média d’Alain Soral ?

Ne sont-ils pas obsédés par les 《sionistes》et Israël ?

Ne se reconnaissent ils pas dans les thèses et les systèmes de valeurs prônés par Baraka City, dont le chef refuse de serrer la main des ministres quand ce sont des femmes ?

Ne sont-ils pas ostensiblement émus des attentats ailleurs dans le monde, au lendemain du 13 novembre 2015?

Ne se comportent-ils pas comme les petites voix de Syria Charity ?

Ne sont-ils pas fans de l’association salafiste 《Havre de savoir》 ?

Ne partagent-ils pas sur les réseaux sociaux des vidéos d’humiliations et d’intimidation d’un homme qui, quelles que soient sa bêtise ou ses intentions, est clairement et distinctement affiché en 2017, pour lui mettre une cible dans le dos ? Un acte immonde, bien plus violent que ce que nous devrions pleurer en boucle depuis une semaine..

Il faut tomber le bas des masques

On pense ce qu’on veut de la nature et du degré d’imprégnation de l’islamisme. Y compris dans ce club de boxe qui prétend défendre 《 sa famille 》Mais à un moment donné, il faut tomber le bas des masques. Cette polémique n’est que la mise en scène grotesque d’une forme d’une extrême droite contre une autre, le tout sous les auspices charitables d’une classe politique et médiatique complètement à côté de la plaque et qui sous-estime largement la nocivité de l’islamisme.

Arrêtez de vous foutre de notre gueule. Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici