Incident Antisémite à Nice : Une Agression Près d’une École Juive

Vues:

Date:

Incident Antisémite à Nice : Une Agression violente Près d’une École Juive

Le lundi 1er juillet, la scène s’est déroulée à proximité de l’école juive Kerem Menahem à Nice, où des écoliers arborant des kippas ont été la cible de violentes menaces antisémites. Lors de cette agression, l’agent de sécurité en charge de leur protection a été brutalement attaqué.

Aux alentours de 13h30, durant la pause déjeuner, un groupe d’enfants accompagnés par un agent de sécurité se dirigeait de la cantine vers leur école, quand deux individus ont commencé à les insulter et les menacer. Face à cette situation, le vigile a tenté de s’interposer pour protéger les enfants. Malheureusement, il a été violemment pris à partie, recevant des coups au visage et à l’arcade sourcilière. Des témoins décrivent la scène avec horreur, relatant comment le vigile, couvert de sang, a courageusement tenté de repousser les agresseurs avant que d’autres intervenants n’essayent de séparer les protagonistes.

Cet acte antisémite a suscité une vive émotion parmi les habitants et les autorités locales. Le parquet de Nice a rapidement ouvert une enquête pour violences aggravées et injures publiques motivées par la religion. La police, bien que toujours à la recherche des agresseurs, continue ses investigations avec détermination. Le vigile, après avoir reçu des soins à l’hôpital pour ses blessures, a annoncé, avec le soutien du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) Sud Est, qu’il déposerait plainte.

Ce nouvel incident s’inscrit dans un contexte de tension croissante envers la communauté juive en France, un fait déploré par de nombreux responsables politiques. Christian Estrosi, maire de Nice, a exprimé son soutien aux victimes et assuré que tous les moyens étaient mis en œuvre pour retrouver les coupables. De son côté, Eric Ciotti a dénoncé l’augmentation alarmante des violences antisémites, appelant l’État à garantir la sécurité de tous les citoyens.

Les habitants du quartier, choqués par cette agression, décrivent un climat d’insécurité croissant. Une mère de famille a confié son inquiétude quant à la fréquentation du parc adjacent, souvent le théâtre de délits divers et de présence de personnes en situation de toxicomanie. Ce sentiment d’insécurité ne fait qu’accentuer la nécessité d’une réponse ferme et rapide des autorités pour rassurer les résidents et protéger les lieux fréquentés par les enfants.

Cet acte odieux perpétré à l’encontre des écoliers et de leur protecteur souligne l’urgence d’agir contre la haine antisémite. La solidarité avec les victimes et la détermination des autorités locales sont des éléments clés pour faire face à ce fléau et assurer un environnement sûr et respectueux pour tous les citoyens.

Jforum.fr

La rédaction de JForum, retirera d’office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

La source de cet article se trouve sur ce site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGER:

spot_imgspot_img