Israël: des cliniques mobiles de dépistage du coronavirus dans les secteurs arabes.

69

La Magen David Adom, équivalent israélien de la Croix-Rouge, a commencé lundi à déployer des cliniques mobiles de dépistage du nouveau coronavirus dans des secteurs arabes d’Israël, à la demande de leaders politiques d’opposition qui se plaignent d’un manque de tests sur place et elle a ouvert une clinique mobile à Wadi Ara, près de Haïfa dans le « triangle » des villes et villages arabes du nord d’Israël où, selon des professionnels de santé et des responsables locaux, moins de cas de contamination ont été répertoriés.

Le ministère israélien de la Santé avait demandé à la population locale présentant des symptômes suspects d’appeler au préalable la Magen David Adom, et dans les cas requis, des patients ont reçu un code sur leur téléphone à présenter aux abords de la clinique mobile, avant de pouvoir y être testés en ouvrant la fenêtre de leur voiture sans en sortir.

« Aujourd’hui, nous sommes à Wadi Ara, demain dans la ville de Tamra, dans la région d’Acre, puis dans le désert du Néguev (sud), et nous reviendrons ici, en fonction des besoins de la région et des contrôles effectués », a déclaré à l’AFP Wissam Zouabi, un responsable local de la Magen David Adom.

Plus de 4.300 cas de contamination au nouveau coronavirus, dont une quinzaine de morts, ont été confirmés en Israël.

Le faible nombre de cas enregistrés chez les Arabes israéliens, qui représentent près de 20% de la population, fait craindre une épidémie larvée car « moins de tests y sont conduits », estime le député Jaber Asakla, membre de la « Liste unie » des partis arabes.

Une autre explication serait la diffusion plus rapide de l’épidémie dans les grandes villes, selon le chercheur Mohammad Darawshe, qui note que « près de 70% des citoyens arabes habitent dans des villages et dans des habitations individuelles », et non des immeubles.

« La ‘Liste unie’ a demandé d’ouvrir des centres de dépistage dans les secteurs arabes. J’ai rencontré le ministre de la Santé, (…) il a accepté et chargé la Magen David Adom d’ouvrir des stations mobiles » de dépistage, a indiqué un des ténors de la coalition, le docteur Ahmed Tibi.

Source : AFP

SourceISRAELVALLEY.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici