Israël doit-il craindre l’installation de Joe Biden au bureau ovale ?

Joe Biden est entré aujourd’hui à la Maison Blanche. En Israël, certains crient à la catastrophe à l’arrivée d’un ennemi à Washington. D’autres se veulent attentistes. Wait and see. D’autres encore estiment que c’est peut-être enfin une chance pour la paix.

Alors Israël doit-il réellement craindre l’installation de Joe Biden au bureau ovale ? Non car Biden est, tout comme Trump, pro-israélien avec cependant une approche différente. Il pense qu’un président peut être pro-Israël tout en étant en désaccord politique avec son gouvernement tandis que pour Trump une bonne relation signifiait surtout pas de divergence publique. Arrêtons de nous faire peur !

Biden ne relocalisera pas l’ambassade américaine à Tel-Aviv, ne reviendra pas sur la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur les hauteurs du Golan. Il ne remettra pas en cause le soutien militaire américain consenti à Israël. Il a toujours rappelé que l’Amérique était indéfectiblement engagée à la sécurité d’Israël. Ce soutien militaire à Israël est une mesure bipartisane. Ni bleu ni rouge.

Sans oublier que le plus important soutien jamais consenti par les Etats Unis à un pays, l’a été à Israël. C’était sous le mandat du démocrate Obama quelques jours avant qu’il ne quitte la maison blanche. 38 milliards de dollars sur 10 ans pour préserver la supériorité militaire de l’état hébreu dans la région.

Une suprématie que Biden protègera. A propos du conflit israélo-palestinien, le nouveau locataire de la Maison Blanche ne devrait pas s’investir plus que ça dans la négociation d’un accord de paix. Au cours des dernières décennies, il a vu trop d’administrations perdre du temps et de l’énergie à essayer de modérer entre les deux parties.

Cependant Biden devrait sans doute renouveler les liens délités avec les palestiniens à condition, a-t-il dit, que ces derniers cessent l’incitation et acceptent la légitimité de l’Etat juif dans la patrie juive historique. Le sujet qui fâchera sans doute entre Israël et Washington sera l’Iran.

Biden a l’intention d’entamer des négociations avec Téhéran sur la modification des clauses problématiques de l’accord nucléaire initial, sur les restrictions du programme de missiles et sur la cessation de la subversion iranienne dans la région. Personne ne sait exactement ce que l’administration Biden veut obtenir des Iraniens et comment elle y parviendra. Mais l’establishment de la défense israélien estime qu’un retour à l’accord nucléaire initial serait un désastre et permettrait à l’Iran – dans un proche avenir – de parvenir à l’arme nucléaire. Cela est particulièrement vrai si les sanctions contre Téhéran sont levées avant que les Iraniens ne donnent une réelle contrepartie. L’important pour Jérusalem sera donc de dialoguer avec Washington et d’exiger que ses intérêts soient considérés tout en évitant les frictions avec son plus important allié.

Bref, que ceux qui se prennent le deuil aujourd’hui ou crient à la catastrophe, cessent de de se lamenter. Le soutien de l’Amérique à Israël existait bien avant Donald Trump et perdurera après. Affirmer le contraire c’est surtout mal connaître l’histoire des relations israélo-américaines, une histoire qui débute quelques minutes, après qu’Israël déclare son indépendance, le 15 mai 1948, quand le démocrate Harry Truman, est le premier à reconnaitre le tout jeune pays.

Donald Trump mérite bien sûr d’être remercié pour ses mesures en faveur d’Israël. Elles sont indéniables. Mais cela ne fait pas de lui ni le premier, ni le plus grand ami d’Israël à la Maison Blanche, comme certains l’affirment. Trump ne garantit pas à lui seul l’amitié et la proximité entre Washington et Jérusalem. Loin de là. Et puis comptez sur Netanyahu pour traiter avec un président démocrate et le canaliser vers ses propres intérêts politiques comme il l’avait habilement fait avec Barak Hussein Obama.

SourceISRAELVALLEY.COM

ARTICLES POPULAIRES

4 Commentaires

  1. Je crois que Biden et surtout Harris et consorts derrière sont un danger immense …..mais que La Politique contient sa sanction….. et que Biden NE POURRA SIMOLEENT PAS FAIRE UNE AUTRE POLITIQUE QUE CELLE DE TRUMP.
    Ce sont donc, in fine, les cinglés de Dems et leurs Juifs… qui prendront une déculottée.
    Pas gênant!!!

    • entierement d accord avec toi yankél « je n arrive pas a comprendre comment les juifs americains qui sont pour la plupart des descendants de rescapés achkenazes de la shoah qui ont preferé vivre aux usa que vivre et se battre en israel  » et en plus ces rescapés ont mal appris a leurs ascendants comme samuel pisar « qui a perdu toute sa famille a auchwicz /treblinka etc  » et ce type a preferé etudier pour devenir avocat intl et riche a millions et oublizer ce que les allemands ont fait aux juifs d europe  » moi si j avais été a sa place j aurais appris a mon beau fils «  »anthony blinken «  » secretaire d etat de biden  » de s en prendre aux allemands et aux polonais et europe qui a été le cimetiere des 6 mions de juifs d europe  » moi je lui aurais appris la haine des allemands et des europeens qui ont rien fait pour sauver les juifs d europe , helas ce pisar ne lui a rien appris «  »il lui a appris que s assimiler  » (blinken s est marié a l eglise avec un curé comme sa femme est irlando americaine et un rabbin réformé et avec ca ca se dit juif et ce connard de blinken veut sauver la cause palestinienne au lieu de sauver le grand israel «  » plutot «  » )je suis totalement ecoeuré des juifs yankees qui ont voté democrates ces gens là ont voté leurs ames , ils sont pourris commle ce bernie sanders «  »fils de juifs de new york broklynn « achkenazes qui ont mal appris a leur rejeton pour devenir un anti israel et un pro palestinien , ces juifs americains devenus liberaux progressistes bardés de diplomes et riches preferent soutenir la cause de nos ennemis palestinienne que celle d israel au lieu comme juifs d etre pour le grand israel « sincerement les juifs des usa me font vomir «  » et ce sont des traitres pour vendre leurs ames «  » tout ca parce qu ils ont oublié que leurs descendants sont arrivés pauvres d europe et en faisant des etudes sont devenus riches et ont tellement changé qu ils en a qui se sont assimilés ou convertis a d autres religions en oubliant leur religion ancestrale «  » ils se sotn vendus et ne se sentent plus proche d israel et du peuple juif «  »
      on a israel et yen a qui vont encore aux usa alors ya rien de social la bas !
      moi j en voudrais a l europe qui a été le cimetiere des 6 mions de juifs et cela faudrait pas l oublier car moi j aurais interdit a l allemagne d etre une nation comme au temps d hitler et là «  »certains juifs l otn oublié surtout ceux qui ont fait de la politique et a un haut niveau sont devenus a un tel point «  » qu ils ou elles auraient pu punir l allemagne pour le mal qu elle a fait aux juifs , et qu elle devra payer plus pour les rescapés de la shoah et de tous les juifs que l allemagne devrait payer parce qu elle n a pas assez payer les reparations allemandes pour ce que qu elle a volé aux juifs en europe au temps d hitler !!
      en plus les juifs sont 2% de la population des usa et representent au sein de biden bcp de ministeres tous les postes sont detenus par des juifs ou d origine juive blinken sec of state , mayorkas sec interior , yellen sec treaseary , david cohen no 2 de la cia rachel levine no 2 de la santé , etc et avec ca ces gens là preferent soutenir la solution a 2 etats que celle du grand israel «  » vraiment ces juifs democrates me font vomir et je les hais !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires