Israël tente de voler davantage de terres palestiniennes dans le Néguev

LES + VUS CHEZ LES PRO

Les citoyens palestiniens d’Israël vivant dans la région du Néguev affirment qu’Israël tente de prendre encore plus de leurs terres, a rapporté l’agence de presse Anadolu.

Alors que les médias israéliens ont rapporté que le Fonds national juif (JNF) a commencé à planter des arbres dans le désert dans le cadre d’un projet d’une valeur de 48 millions de dollars, les résidents locaux protestent contre ce projet, affirmant qu’il s’agit d’un prélude à la confiscation de leurs terres par Israël.

Depuis sa création en 1901, le JNF acquiert des terres et sert le projet colonial dans en Palestine. A ce jour, Israël interdit toujours aux réfugiés palestiniens du Negev, dont la plupart se trouvent actuellement dans des camps de réfugiés à Gaza, en Cisjordanie et en Jordanie, de retourner dans leurs villes ethniquement nettoyées au profit des colons israéliens.

« L’étape actuelle du projet vise les terres appartenant à six villages arabes », a déclaré à Anadolu Jomaa Zabarqeh, du Comité suprême d’orientation arabe dans le Néguev.

Selon Zabarqeh, ces tentatives de confiscation des terres ne sont pas nouvelles mais ont fortement augmenté récemment.

Les forces d’occupation israéliennes ont répondu aux protestations par la violence, arrêtant des dizaines de manifestants entre dimanche et mercredi, date à laquelle le gouvernement a décidé de suspendre le projet.


Le projet a déclenché une crise de coalition en Israël, le chef et les membres du parti Ra’am à la Knesset ayant menacé de quitter la coalition si le projet allait de l’avant. Le député Ra’am Mazen Ghanaim a pris la parole sur Facebook pour déclarer qu’il s’oppose au gouvernement.

« Personne n’empêchera la plantation d’arbres en Terre d’Israël », a tweeté l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu en réponse. « Je soutiens pleinement les forces de sécurité et j’exige [que son successeur Naftali] Bennett condamne immédiatement l’incitation de Ra’am. »

Cependant, sous la pression des quatre MK de Ra’am, le gouvernement a décidé de suspendre le projet malgré l’affirmation du ministre du Logement et des Terres, Zeev Elkin, selon laquelle la plantation se poursuivrait avec son plein soutien.


Source : Palestine Chronicle et Activestills

Photos : Oren Ziv / Activestills

SourceFRANCE-PALESTINE.ORG

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook