La source de cet article se trouve sur ce site


Considéré comme un des plus importants écrivains israéliens de langue hébraïque de la fin du XXe siècle, il a reçu de nombreux prix littéraires, dont le le prix Israël en 1983 et le prix Médicis étranger en 2004.
L’historien Aharon Appelfeld développe dans cet entretien les thématiques suivantes : « Le fondement », « Le choix des détails par l’écrivain », « Ne pas écrire sur les camps », « Ne pas pouvoir raconter » et « La soif de savoir des descendants de rescapés ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.