Jérôme Enez Vriad. Harvey, Relève-toi, Ils sont devenus fous

7

J’ai souvent et très longtemps consommé “gay”. Par solidarité envers une communauté que je connais bien, j’achetais mes livres dans des librairies spécifiques, mes vêtements dans les magasins du Marais parisien, je soutenais les marques gay-friendly, etc. 

Mais ça c’était avant.

Avant la dérive d’un mouvement qui ne contrôle plus rien alors qu’il devrait au minimum protéger les enfants-transgenres pris dans la tourmente de parents déstabilisés par le mouvement woke. Et dans cette destabilisation, j’inclus la GPA à tout va ! 

Cette utilisation de l’enfance au bénéfice d’une idéologie est – fond et forme – exactement la même que celle de la Hitlerjugend en Allemagne à partir de 1936 ; et plus tard, celle des gamins jeteurs de pierres enrôlés par  l’OLP ou le [email protected] face à Israël.

Je fuis désormais le gay-friendly célébré par les LGBT+++.

Rien à voir avec ces gens. Harvey (Milk) relève toi, ils sont devenus fous !

Les seuls produits auxquels je reste imperturbablement fidèles sont ceux validés par le logo “Produit en Bretagne” et, bien entendu, toutes les marques bretonnes telle Yves Rocher, Armor Lux, Stered, Ker Cadélac …

© Jérôme Enez Vriad

Jérôme Enez-Vriad. Photo Matthieu Camile Colin

Jérôme Enez-Vriad, Producteur et chroniqueur culturel, est auteur, notamment de Berlin : La frontière de nos jours, et Shuffle: journal devenu roman

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici