JO Tokyo 2021 : Deux médailles et Manaudou tranquillou… Ce que vous avez raté cette nuit

LES + VUS CHEZ LES PRO

De notre envoyé spécial à Tokyo,

Il y a bien eu quelques sueurs froides, au judo et à l’athlé par exemple, mais l’essentiel a été sauvé cette nuit à Tokyo pour la délégation française. Deux nouvelles médailles vont venir garnir l’armoire, on vous raconte tout ça.

La nuit des Français

Deux médailles en plus pour la délégation française. Une dont on connaît la couleur, le bronze, grâce au relais mixte du triathlon. Une consolation après les défaillances en individuel, notamment pour Vincent Luis. « J’aurais préféré repartir avec deux médailles autour du cou c’est sûr, mais il ne faut pas cracher dessus, a réagi le champion du monde, dernier relayeur. C’est incroyable, c’est la première médaille olympique du triathlon français, donc j’en suis très fier. » L’autre médaille sera en or ou en argent, pour l’équipe féminine de rugby à 7, qui a battu la Grande-Bretagne en demies (26-19). Rendez-vous à 11h (heure française) pour la grande finale face à la Nouvelle-Zélande. Nous on y sera.

A part ça ? Florent Manaudou continue de monter en puissance. Vainqueur de sa demi-finale du 50m nage libre, il a encore amélioré son meilleur temps de la saison (21’53 contre 21’65 en séries). Le champion olympique de Londres peut rêver au podium demain. Mélanie Hénique et Marie Wattel ont en revanche été éliminées chez les dames. Pas de soucis pour les basketteurs, faciles vainqueurs de l’Iran pour leur dernier match de poule et qu’on retrouvera maintenant en quarts de finale.

Quelques frayeurs pour terminer. On a eu très peur au judo mais l’équipe de France, menée 3-1 par Israël, a fini par renverser la tendance en quart de finale du tournoi mixte sur un ippon de Margot Pinot au Golden score à 3-3. En athlétisme, Renaud Lavillenie a failli passer à la trappe en début de qualifs (5,50m franchi au 3e essai) mais s’est bien ressaisi et verra la finale. Pierre-Ambroise n’est passé qu’au temps en demies du 800m… C’est malheureusement déjà terminé en revanche pour Mélina Robert-Michon, éliminée en qualifs du lancer du disque pour ses sixièmes JO.

Le scandale de la nuit

Ça faisait longtemps qu’on s’était pas fait enfler à la boxe, dites donc. Sofiane Oumiha, médaillé d’argent à Rio, a été éliminé dès les 8es de finale en – 63 kg par Keyshawn Davis. Touché par l’Américain dans le deuxième round, Oumiha n’a pas été autorisé par l’arbitre à continuer, alors qu’il semblait tout à fait apte. Incompréhension totale dans le camp français… Ça nous avait pas manqué.

Le forfait de la nuit

Toujours pas de Simone Biles à la gym. Après avoir renoncé au concours général, la superstar américaine a fait une croix sur ses deux prochains rendez-vous, programmés dimanche. Cela profite à Mélanie De Jesus Dos Santos, qui était sur liste d’attente et participera donc à la finale des barres asymétriques. Reverra-t-on Simone Biles dans ces Jeux ? A notre humble avis, non.

​La photo sympa de la nuit

Le BMX freestyle, c’est parti. Un bonheur pour tout photographe qui se respecte. Finale demain, avec notamment le Français Anthony Jeanjean.

Source20MINUTES.FR

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook