Kelly Craft: ” Israël n’aura pas d’autre meilleure amie que moi”

Nikki Haley, la voix de la diplomatie américaine à l’ONU, la fervente partisane d’Israël à l’ONU, est remplacée après sa démission et un intérim assuré par son numéro deux, l’ambassadeur Jonathan Cohen, par Kelly Craft.

Nommée Ambassadrice américaine aux Nations Unies, Kelly Craft vient de prendre ses fonctions[1]Israël n’aura pas d’autre meilleure amie que moi, a-t-elle tenu à assurer lors de sa première apparition dans le débat mensuel sur le Moyen-Orient au Conseil de sécurité des Nations Unies : Les États-Unis ont toujours soutenu Israël par le passé. Les États-Unis soutiennent Israël aujourd’hui. Les États-Unis soutiendront toujours Israël pour aller de l’avant. Danny Danon, l’envoyé israélien à l’ONU, l’a remerciée dans sa déclaration au Conseil de sécurité.

Pour info, l’Assemblée générale annuelle des Nations unies, avec les dirigeants de la planète, doit débuter lundi 23 septembre par un sommet sur le climat réunissant à l’initiative d’Antonio Guterres des chefs d’État et de gouvernement

. Or, mariée à l’industriel du charbon  Joe Craft, Kelly Craft a assuré, lors d’une audition au Sénat en juin, qu’elle ne serait pas un obstacle à la diplomatie du climat, bien que la fortune de sa famille vienne du charbon. Elle avait encore précisé qu’elle ne participerait pas personnellement aux discussions évoquant le charbon à l’ONU.

Quel est le rôle du représentant des États-Unis à l’ONU ?

En qualité de chef de la mission des États-Unis à l’ONU, Kelly Craft aura pour tâche principale de représenter les intérêts américains au Conseil de sécurité, l’instance la plus puissante de l’ONU.

Je viens aux Nations unies non seulement en tant qu’émissaire du président, mais aussi en tant que représentante de l’engagement indéfectible de l’Amérique envers la démocratie, la liberté, les droits de l’Homme et, dans la mesure du possible, la résolution pacifique des conflits , a déclaré Kelly Craft.

Dans un monde marqué par les crises humanitaires et les défis géopolitiques, un leadership américain puissant est absolument crucial, et c’est ce que je compte apporter, a-telle ajouté.

Turtle Bay, siège de l’ONU à Manhattan

Pour rappel, le Conseil de sécurité de l’ONU est chargé du maintien de la paix et de la sécurité dans le monde. Les 193 États membres des Nations unies ont l’obligation de se conformer à ses décisions.

Les États-Unis, la France, la Russie, la Chine et le Royaume-Uni sont les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, qui compte en tout 15 membres. Les 10 autres membres sont élus pour des mandats de deux ans. Chaque membre dispose d’une voix au Conseil.

Kelly Craft aura mission de faire part au Conseil de sécurité et à l’ensemble des Nations unies de la position actuelle des États-Unis quant aux questions majeures relatives à la paix et la sécurité : Je défendrai les valeurs et les intérêts de l’Amérique. Je soutiendrai nos amis et nos alliés. Je me ferai l’avocate des plus pauvres et des plus faibles. Et je ne manquerai jamais de collaborer avec ceux qui souhaitent de bonne foi faire avancer la cause de la dignité humaine.

Pour rappel encore, les États-Unis sont le premier pays contributeur financier de l’ONU, dont ils payent 25 % du montant des opérations de paix et 22 % des crédits de fonctionnement.

Quid, selon L’ONU, à propos de la responsabilité des attaques en Arabie saoudite ?

L’émissaire de l’ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, a déclaré cette semaine au Conseil de sécurité ne pas savoir qui était derrière les attaques menées samedi contre des installations pétrolières en Arabie saoudite : Nous ne savons pas qui est derrière ces attaques mais le fait que les houthis en aient revendiqué la responsabilité est en soi grave, a-t-il lors d’une réunion ordinaire du Conseil de sécurité sur le Yémen, ajoutant que ce type d’action risquait d’entrainer le Yémen dans un conflit régional, et parlant d’escalade militaire inquiétante.

Si, lors de la discussion, le Royaume-Uni, la France, le Koweit, la Russie, ont vivement condamné ces attaques sans identifier de coupable, Kelly Craft, elle, a répété de son côté la position du département d’Etat selon laquelle l’Iran était responsable. Sans fournir plus de preuves que Mike Pompéo, deux jours plus tôt, elle a répété que … Rien n’indiquait  que les attaques provenaient du Yémen.

Rappelons que le Yémen se trouve au coeur d’une guerre civile entre la minorité zaïdite soutenue par l’Iran et la majorité sunnite appuyée par l’Arabie saoudite, et que ce pays  fait face à la pire crise humanitaire au monde : en octobre dernier, l’ONU estimait à 8,4 millions le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire grave.

Kelly Craft. Welcome. Travaillez bien.


[1] Le 22 février 2019, le président Donald Trump l’a nommée ambassadrice des États-Unis auprès des Nations-Unies. Le 31 juillet, elle est confirmée par un vote du Sénat. Elle a pris ses fonctions le 12 septembre dernier.

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires