Knesset: les sondages ne prévoient aucune majorité

13

Un premier sondage d’opinion publié mardi a montré qu’aucun des blocs rivaux au parlement israélien, la Knesset, n’obtiendrait une majorité de 61 sièges pour former un gouvernement stable.

Le sondage a été réalisé par 103FM, suite à l’annonce faite lundi soir par la coalition au pouvoir de voter sur la dissolution de la Knesset la semaine prochaine, le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid remplaçant Naftali Bennett au poste de Premier ministre. Le bloc Bennett-Lapid peut compter sur 55 sièges, selon le sondage, tandis que le bloc de droite dirigé par Benjamin Netanyahu devrait gagner 59 sièges sur les 120 sièges de la Knesset. Le parti Likud de Netanyahu devrait obtenir 36 sièges, suivi de Yesh Atid de Lapid, qui devrait obtenir 20 sièges. Pendant ce temps, le parti Yamina de Bennett pourrait regagner des sièges, portant son nombre à sept. L’enquête a également montré un soutien accru au Parti sioniste religieux dirigé par Bezalel Smotrich et Itamar Ben-Gvir avec 10 sièges prévus. Kakhol lavan dirigé par le ministre israélien de la Défense Benny Gantz conserverait ses huit sièges, tandis que le parti Yisrael Beytenu du ministre israélien des Finances Avigdor Liberman devrait perdre deux sièges pour n’en avoir que cinq.

Knesset 2021 ( Source: Challenges)

Selon le sondage, le Parti travailliste et la Liste commune devraient obtenir respectivement sept et six sièges. Ra’am et New Hope recevraient au moins quatre sièges chacun. Plus tôt lundi soir, le Premier ministre sortant Bennett et son allié Lapid ont annoncé que la Knesset voterait sur la dissolution la semaine prochaine après des semaines de tentatives pour obtenir la majorité de la fragile coalition gouvernementale. Lapid deviendra Premier ministre par intérim si le parlement se dissout jusqu’à la tenue de nouvelles élections en octobre. Le chef de l’opposition Benjamin Netanyahu, qui était auparavant le Premier ministre israélien le plus ancien, a déclaré qu’il avait l’intention de former un gouvernement alternatif « fort et énergique », mais qu’il se préparait également pour les élections.

Quel Premier Ministre?

Avec près de huit députés arabes dont l’adhésion au sionisme et à l’existence d’Israël en tant qu’Etat juif reste problématique, la majorité à la Knesset n’est plus à 61 mais bien plutôt à 63 ou 64, afin de les neutraliser et ne pas leur donner à la capacité à être le pivot de l’Assemblée. Qui pourra le faire? A la question de savoir qui serait le meilleur Premier Ministre, aucun nom n’a franchi le seuil des 50% et 21% des personnes interrogées ont répondu: personne.

Jforum – Ynet –

SourceJFORUM.FR

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici