La cérémonie officielle de Yom HaShoah au mémorial de Yad Vashem.

Partager :

La cérémonie officielle de Yom HaShoah se déroule ce mercredi 7 avril à 20h00 au mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem. Elle se tient en présence du président Reuven Rivlin et du Premier ministre, de dignitaires, de rabbins et de survivants de la Shoah. Les commémorations se poursuivront demain dans tout le pays.

Comme chaque année, six rescapés de la Shoah ont été sélectionnés par le mémorial pour allumer six flambeaux, en mémoire des six millions de Juifs assassinés pendant la Shoah. Les survivants honorés cette année sont, dans l’ordre : Shmuel Naar, Zehava Gealel, Yossi Chen, Halina Friedman, Sara Fishman et Manya Bigunov.

Lors que débute la journée du souvenir de la Shoah, cette année sous le signe « Jusqu’au dernier juif » il reste aujourd’hui 174.500 rescapés et survivants de la Shoah en Israël. près de 31.000 ont plus de 90 ans et près de 900 sont centenaires. Depuis Yom Hashoah 2020, 14.264 rescapés sont décédés et 41 décèdent en moyenne chaque jour. Chiffre inimaginable, près de 25% vivent sous le seuil de pauvreté.

LE PLUS. Yom HaShoah officiellement dénommé Yom ha-zikaron laShoah vèlaGvoura est une date fixée par l’État d’Israël dans la seconde moitié du XXe siècle.

Initialement conçue par l’établissement politique pour rendre hommage aux insurgés du ghetto de Varsovie et aux partisans juifs dans lesquels ils voient autant de frères d’armes ou précurseurs des pionniers de la nation israélienne, la journée s’étend à mesure de la compréhension du phénomène à l’ensemble des victimes de la politique nazie d’extermination du peuple juif, et présente Israël comme le seul refuge véritable des Juifs dans le monde. Elle dresse par conséquent un bilan annuel de la prévalence de l’antisémitisme dans le monde.

La commémoration se tient généralement le 27 du mois hébraïque de nissan (entre le début du mois d’avril et celui de mai selon les années) dans le calendrier hébraïque.

Elle donne lieu en Israël à diverses cérémonies civiles, la principale se tenant à Yad Vashem, et à d’autres coutumes, dont les sirènes du souvenir et la marche des vivants, observées par l’ensemble de la population juive israélienne. Hors Israël, elle est observée par diverses manifestations imitées du modèle israélien et, dans certaines congrégations non-orthodoxes, à des cérémonies religieuses au moyen d’une liturgie nouvellement élaborée.

Partager :

SourceISRAELVALLEY.COM

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires