La Chronique de Michèle Chabelski. “En direct du Maroc”

LES + VUS CHEZ LES PRO

Michele Chabelski

  Vendredi

     Chabbat

     Chabes

       Impossible de passer un vendredi sans vous souhaiter un bon Chabbat…

    De là où je suis, il m’arrive de regarder les informations à la télé.

   Inlassablement, les tables rondes s’organisent autour d’un thème majeur qui ne désarme pas: la vaccination et le pass sanitaire.

   Ici au Maroc l’attente est d’environ 3 heures, 4 parfois ,pour subir une injection de Sinopharm, le vaccin chinois qui prétend à une efficacité de 95% même contre les variants…

   Des doses d’Astra Zeneca touchèrent momentanément le Maroc, puis furent remplacés par le Sinopharm, l’Astra Zeneca étant prioritairement réservé à…

   Ben à qui?

   Les Marocains se posent la question et regardent les antivax français comme des gosses de riches à qui on a offert une voiture télécommandée dernier modèle et qui la jettent par terre d’un air rageur…

    Masque, couvre-feu, gel hydroalcoolique tentent d’enrayer l’avancée de la bête , les hôpitaux tanguent sous la pression, et les journalistes français, en ce juillet pauvret- ouf, heureusement que cascadent les torrents d’eau des inondations- donnent la parole à ces doctes experts qui expliquent qu’il est inutile de se vacciner et que le pass sanitaire fait d’eux des clones des habitants des Baumettes…

   Ce n’est pas un scoop de dire que le monde marche sur la tête …

   Mais vu de l’extérieur dans le monde chérifien qui compte quotidiennement ses morts, nos antivax font figure au mieux d’enfants gâtés pourris au pire de rebelles dangereux pour la société inconscients des privilèges qui en font rêver certains…

   Alors certains révolutionnaires qui se pensent largement cortiqués expliquent benoîtement qu’ils seraient prêts à l’extrême limite à accepter la seringue, mais jamais au grand jamais le pass sanitaire devenu à leurs yeux le sceau de l’infâmie…

   Ici un vigile braque un innocent pistolet à l’entrée de tout lieu public.

  On vous prend la température.

   C’est sommaire.

   Mais c’est néanmoins un check point auquel se plient sans état d’âme la population marocaine qui tente de survivre dans un monde rongé par la déliquescence économique et une criminalité galopante…

    Tourisme au point mort, magasins fermés, chômage exponentiel, les Marocains plient l’échine en attendant des lendemains qui chanteront grâce au vaccin chinois…

    En attendant, les combattants du pass sanitaire français font bien rire ici…

    A moins que les hoquets entendus soient des sanglots secs…

    En tout cas vous me manquez, mes amis…

    Chabbat Chalom

     Git chabes

     Je vous embrasse

© Michèle Chabelski

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook