La décision honteuse de la Belgique contre Israël

LES + VUS CHEZ LES PRO

Le gouvernement belge a décidé de marquer les produits israéliens fabriqués par des entreprises juives en Judée-Samarie et dans les parties de Jérusalem libérées en 1967. Il s’agit de l’application d’une résolution  prise en 2015 par la Commission européenne. Cette décision risque d’entraîner d’autres pays à en faire autant.

Cette question est tellement « vitale » pour la Belgique que dans les accords de coalition du gouvernement belge, signés il y a un an et demi, les partis de gauche avaient exigé la mise en oeuvre d’une politique de marquage des produits fabriqués par des entreprises juives dans ce qu’ils appellent les « territoires occupés ». Un groupe de travail interministériel avait été créé pour préparer un texte qui fixe que tout accord futur entre la Belgique et Israël ne sera pas valable au-delà de la « ligne verte » L’étape suivante étant un boycott des produits fabriqués dans ces régions.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a publié un communiqué condamnant cette décision, rappelant qu’elle porte atteinte autant qu’aux Arabes qu’aux Juifs qui travaillent ensemble dans ces entreprises. Le ministère indique aussi que cette politique porte atteinte aux efforts israéliens d’améliorer la vie quotidienne des habitants arabes de ces régions, de renforcer l’Autorité Palestinienne et d’améliorer les relations avec les pays européens.

Suite à cette décision, le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll, qui s’est envolé pour une visite en Belgique et au Luxembourg a annulé ses rencontres avec des représentants du ministère belge des Affaires étrangères ainsi qu’avec des parlementaires. Il a déclaré : « Cette décision du gouvernement belge renforce les extrémistes, ne fait pas avancer la paix dans la région et fait de la Belgique un acteur qui n’aide pas à la stabilité dans la région ».

Photo GDJ Pixabay

SourceJFORUM.FR

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

3 Commentaires

  1. Israël n’a qu’à faire pareil,plus de produits belges ,pour autant qu’ils y en ait sur le territoire et plus d’aides d’Israël dans tous les domaines ! Peut-être que leur frites les sauveront

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook