La ville de Madrid bouclée, une commune reconfinée en Guyane… Le point sur la pandémie

Face à une explosion « inquiétante » des cas de Covid-19, le gouvernement espagnol a décidé d’imposer après un long bras de fer un bouclage de Madrid.

Le virus continue de circuler activement dans le monde. Au niveau mondial, la pandémie a fait au moins 1 012 093 morts, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi. Plus de 33 719 740 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués. 

Les États-Unis sont le pays le plus touché, tant en nombre de morts que de cas, avec 206 005 décès pour 7 191 349 cas recensés. Suivent le Brésil avec 142 921 morts, l’Inde (97 497), le Mexique (77 163) et le Royaume-Uni (42 072). 

Inquiétudes en France

À Marseille, le tribunal administratif a confirmé mercredi l’arrêté obligeant les patrons de bars et de restaurants à fermer pour 15 jours. Les secteurs de l’hôtellerie-restauration et des salles de sport craignent le coup de grâce avec ces nouvelles restrictions, malgré les aides du gouvernement, qui a annoncé le maintien jusqu’à la fin de l’année du dispositif de chômage partiel à 100% pour tous les secteurs protégés. À Rennes, la justice suspend cependant l’arrêté préfectoral sur la fermeture des salles de sport. 

[Offre limitée] Spécial rentrée. 1€ par mois

Je m’abonne

LIRE AUSSI >> Covid-19 : « C’est maintenant qu’il faut prendre des mesures, pas à la fin du mois » 

Les indicateurs de l’épidémie continuent de se dégrader, notamment à Paris, laissant craindre un tour de vis supplémentaire. Le ministre de la Santé Olivier Véran doit s’exprimer ce jeudi à 18 heures pour son point hebdomadaire. 

Guyane : une commune à la frontière avec le Brésil reconfinée

Le préfet de Guyane a signé mercredi un arrêté confinant de nouveau Camopi, une commune amérindienne du parc amazonien de Guyane à la frontière fluviale du Brésil, en raison d’une recrudescence de l’épidémie de Covid-19, a indiqué la préfecture à l’AFP. La mesure est prévue pour quinze jours. 

Les restrictions étendues à Madrid

Les autorités se sont mises d’accord pour étendre les mesures anti-Covid, déjà en vigueur dans certaines zones de la région de Madrid, à toute la capitale et plusieurs communes de sa périphérie où la situation épidémiologique est « inquiétante ». Le gouvernement espagnol a annoncé qu’il abandonnerait les règles de discipline budgétaire pour 2020 et 2021 en raison de l’impact de la pandémie sur les finances publiques. 

L’Allemagne étend encore sa liste des zones à risque

L’Allemagne a étendu sa liste de régions à risque à la Belgique voisine, l’Islande et des régions en Europe, en couvrant désormais presque toute la France. Cette nouvelle actualisation, établie mercredi soir par l’institut de veille sanitaire Robert Koch, fait que 17 pays de l’UE sont désormais classés en zone à risque, soit partiellement, soit complètement. 

LIRE AUSSI >> Voici pourquoi certains patients tombent gravement malades 

En France, les régions Pays de la Loire et Bourgogne ont été ajoutées à la liste. L’ensemble du pays est désormais visé à l’exception de la région frontalière du Grand Est, particulièrement durement touchée au début de la pandémie. Des régions du Royaume-Uni figurent pour la première fois avec le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. 

Plus de 10 000 décès en Belgique

La Belgique a franchi la barre des 10 000 morts. Ce pays d’environ 11,5 millions d’habitants à la forte densité de population recensait 10 001 décès (plus 14 en 24 heures) et 117 115 cas positifs enregistrés au total. Les autorités sanitaires ont par ailleurs lancé officiellement mercredi une application mobile baptisée « Coronalert », en invitant les Belges à la télécharger massivement sur leur smartphone afin de compléter le système de suivi des contacts. 

L’Irlande du Nord restreint l’accès aux bars

L’Irlande du Nord a ordonné aux bars et restaurants de fermer à 23 heures depuis hier, dans la foulée de mesures similaires controversées dans le reste du Royaume-Uni. 

Levée du couvre-feu à La Havane

Les autorités ont levé ce jeudi le couvre-feu nocturne qui était en vigueur depuis un mois dans la capitale cubaine pour lutter contre le Covid-19 et vont relancer l’activité, sans recevoir pour le moment de touristes étrangers. Le gouverneur de La Havane, Reynaldo Garcia Zapata, a annoncé à la télévision d’Etat que les mesures de restriction adoptées pour freiner la progression du virus avaient eu « un impact positif », citant « une tendance à la décroissance des cas confirmés et des cas actifs ». 

Pas de résultats avant l’élection pour les essais de Moderna

Les essais cliniques du vaccin expérimental contre le Covid-19 de la société américaine Moderna, l’un des plus avancés, ne produiront pas de résultats avant le 25 novembre au plus tôt, selon son patron mercredi, qui exclut donc toute commercialisation avant l’élection présidentielle du 3 novembre. 

Manifestations limitées en Israël

Le Parlement israélien a approuvé une loi permettant de restreindre les manifestations lors du reconfinement, une mesure dénoncée par ses détracteurs comme visant à museler le mouvement de contestation contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Cette loi est la dernière mesure de durcissement des restrictions adoptées par Israël pour lutter contre le taux de contamination le plus élevé au monde. 

Les Pays-Bas recommandent le port du masque

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé mercredi que le port du masque était désormais « vivement recommandé » à l’échelle nationale dans les espaces publics intérieurs, comme les magasins, les musées, les théâtres, les aéroports et les gares.  

SourceLEXPRESS.FR

ARTICLES POPULAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Derniers Commentaires

SourceLEXPRESS.FR