L'affaire d'espionnage Pegasus

LES + VUS CHEZ LES PRO

normal

L’enquête publiée le 18 juillet 2021 par un consortium de 17 médias internationaux, dont Le Monde, dévoile les coulisses du logiciel espion Pegasus. Elle est fondée sur une liste obtenue par le réseau basé en France Forbidden Stories et l’ONG Amnesty International. Ce logiciel aurait permis d’espionner les numéros d’au moins 180 journalistes, 600 hommes et femmes politiques, 85 militants des droits humains ou encore 65 chefs d’entreprise de différents pays. Parmi les cibles potentielles, Emmanuel Macron ou encore plusieurs membres du gouvernement. Le logiciel Pegasus, élaboré par l’entreprise israélienne NSO Group, introduit dans un smartphone, permet d’en récupérer les messages, photos, contacts et même d’écouter les appels de son propriétaire.

SourceLEXPRESS.FR

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook