L’AP veut s’approprier des sites historiques juifs

17

L’Autorité palestinienne continue de s’approprier des sites historiques juifs

En Judée-Samarie, l’Autorité palestinienne met en oeuvre un véritable plan d’appropriation des sites historiques juifs, n’hésitant pas à endommager de manière irréversible les éléments archéologiques sur place.

De vastes projets de pillage et de destruction de lieux historiques antiques sont entrepris.

Encore ces derniers jours, l’association  »Shomrim Al Hanetsah » (Préservons l’éternité) a repéré une nouvelle action de pillage et de destruction des Palestiniens.

Sur le site archéologique nommé  »Sheikh Shouélé », se dresse désormais une batisse et un énorme mât avec un drapeau palestinien. Situé en zone A, ce site recouvre des vestiges de l’époque byzantine et son nom en arabe signifie  »Le maitre de la flamme », en référence à l’épisode du Tana’h dans lequel, les envoyés du Roi d’Israël, Ozochias (9e siècle avant JC), ont été brûlés alors qu’ils venaient rendre visite au prophète Eliahou.

Sur le site on trouve des inscriptions en grec datant du 4e siècle, soit pendant la période byzantine, qui raconte l’histoire du splendide bâtiment qui s’y dressait en souvenir du prophète Eliahou.

Les militants de  »Shomrim Lanetsah » s’y sont rendus ces dernières semaines et ont constaté les dégâts. Il y a quelques semaines, un grand rassemblement organisé par le ministère palestinien de la lutte contre les implantations, y a été organisé et un bâtiment inauguré. Toutes les actions et travaux de l’Autorité palestinienne sur place se font sans aucune précaution face aux vestiges archéologiques qui témoignent de l’histoire juive à cet endroit. L’AP a déjà annoncé qu’elle prévoyait d’y effectuer d’autres travaux d’expansion.

Cette attitude de l’AP fait partie d’une stratégie d’appropriation des lieux historiques juifs de la région tout en faisant disparaître les preuves archéologiques.

Adi Shragaï, la directrice de  »Shomrim Al Hanetsah », a déclaré au site Israël Hayom:  »Chaque jour, nous perdons un peu plus nos sites historiques en Judée-Samarie. Ces actions sont rendues possibles par l’absence de sanctions et de dissuasions. Le gouvernement israélien doit se réveiller ».

 par LPH INFO 
Photo: Daniel Ventura  Wikipédia

SourceJFORUM.FR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici