L’Association Ben Gourion écrit au PR sa tristesse de le voir accorder la plus haute distinction de la République au révérend Jesse Jackson

LES + VUS CHEZ LES PRO

Paris, le 20 juillet 2021               

Association Ben Gourion, sise 76, rue de la Pompe- 75016 Paris, prise en la personne de son Président,

Lettre ouverte à Monsieur Emmanuel Macron,

Président de la République française,

Palais de l’Elysée

55, rue du Faubourg Saint Honoré- 75800 PARIS

Monsieur Le Président,

Au nom de l’Association Ben Gourion qui a pour objet la lutte contre toutes les discriminations et par son action contribue à la défense des valeurs républicaines, à mon grand regret je me dois de vous exprimer notre étonnement et notre tristesse de vous voir accorder la plus haute distinction de la République au révérend Jesse Jackson.

En effet, les engagements humanitaires largement médiatisés de Monsieur Jackson devraient être envisagés à notre avis dans leur complexité et leurs autres aspects, notamment dans le contexte de son militantisme racialiste et antisémite.  Certes M. Jackson s’est illustré aux côtés du Pasteur Martin Luther King dans les années soixante, mais depuis lors et sans qu’il ait témoigné d’un vrai revirement ni présenté d’excuses publiques, il s’est déconsidéré par ses appels à la haine des blancs et des juifs en particulier et par le soutien qu’il a apporté à la Nation de l’Islam et à son leader Louis Farakhan dont les menées nauséabondes et les discours criminogènes ne peuvent avoir échappé à l’attention de vos services.

 Ce parcours sombre de M. Jackson sous couvert de « justice et de diversité » devrait les avoir alertés et leurs avoir interdit de soumettre à votre signature le décret de promotion d’un tel individu à l’Ordre de la Légion d’honneur et qui plus est dans son grade le plus élevé.

Compte tenu de la propagation pandémique des thèses racialistes dans notre pays à l’image de ce qui se passe ailleurs dans le monde occidental, il nous paraît que ce geste hautement symbolique apporte une caution à des mouvements politiques qui ébranlent nos équilibres démocratiques.

La remise par vous-même ce lundi 19 juillet 2021 des insignes de Commandeur de la Légion d’honneur à M. Jackson ne peut donc qu’indigner les vrais serviteurs de notre pays à qui l’Etat témoigne ainsi sa reconnaissance légitime.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, avec cette lettre de protestation et d’alerte, l’expression de notre dévouement républicain à la France et de notre attachement à ses institutions.

Pour l’Association Ben Gourion

Le Président

© Paul Krissi

SourceTRIBUNEJUIVE.INFO

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook