Le conflit judéo-arabe monte encore d’un cran

LES + VUS CHEZ LES PRO

Le défilé des drapeaux juifs.

À la suite de l’annulation ou du report du défilé des drapeaux, des appels ont été lancés à Jérusalem-Est au cours des dernières 24 heures pour une procession palestinienne à travers la porte de Sichem/Naplouse jusqu’à la mosquée Al-Aqsa, et le jeûne public arabe était appelé à arriver et à organiser des processions de victoire après la décision d’annuler le défilé.

La date des cortèges qui devraient quitter la porte de Sichem/Naplouse est fixée à dix-sept heures, date prévue de la parade des drapeaux. Des tracts ont été publiés sur les réseaux sociaux sous le titre «Ils ne passeront pas ici» et les organisateurs du cortège appellent à «chasser les colons et les dissuader».

Les habitants de la partie Est de la ville et les Arabes israéliens sont également appelés à manifester contre l’intention d’Israël de rénover la porte de Mughrabi et, en raison de l’installation d’un nouveau panneau, par des organisations juives au  nom d’origine de la porte «Shaar Hillel».

Le conflit se confirme sur sa base originelle réelle de conflit judéo-arabo-islamique.

Le défilé des drapeaux arabo-palestiniens.

L’Autorité palestinienne prétend que les travaux sont destinés à judaïser la ville et que les travaux pourraient endommager la mosquée Al-Aqsa, mais dans l’Est de la ville il y a maintenant des menaces d’émeutes, principalement suite à une initiative d’organisations juives qui ont mis en place un panneau au nom de «Hillel Gate», son ancien nom d’origine que les arabes contestent.

Les avertissements sont également entendus de la bouche même du mufti de Jérusalem, Muhammad Hussein, concernant la rénovation de la porte de Mughrabi, qui serait utilisée par les Juifs lors de l’ascension du mont du Temple. Le mufti de Jérusalem, qui a été expulsé il y a deux semaines lors de la prière du vendredi pour ne pas avoir abordé les événements à Gaza et au Hamas, met désormais en garde contre les travaux sur le pont conçu, a-t-il dit, pour permettre aux forces de police de se déplacer vers la montagne et appelle Palestiniens et musulmans pour atteindre et protéger la mosquée al-Aqsa.

Pendant ce temps, le journal Al-Akhbar rapporte que les organisations terroristes palestiniennes dans la bande de Gaza ont mis en garde Israël contre le retour au début de la dernière série d’affrontements, affirmant qu’« ils suivent Israël » à la lumière des nouvelles concernant le défilé des drapeaux et le situation dans le quartier de Sheikh Jarrah [Shimon ha-Tsadik]. La salle commune des organisations terroristes appelle «les masses à Jérusalem, en Judée-Samarie et à l’intérieur (les Arabes israéliens) à faire face à l’ennemi et à mettre le feu au sol sous ses pieds».

La guerre sainte de tentative ‒ d’islamiser Jérusalem et tous les lieux saints juifs ‒ prend un nouveau tournant, reste à savoir combien les Juifs seraient prêts à défendre leurs patrimoines spirituels. Dernièrement, la pierre tombale de la Rabbanite Habad Menou’ha Ra’hel de mémoire bénie, à Hébron ville des patriarches, a été profanée.

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

SourceJFORUM.FR

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES CONNEXES

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

POPULAIRE CETTE SEMAINE

Rejoignez nous sur Facebook